fbi apple 850x478 Le FBI dévoile 100 pages sur liPhone de San Bernardino

Suite aux plaintes des principaux groupes de médias américains, le vient de publier un rapport de 100 pages sur l’ du tueur de . L’occasion de revenir sur cette affaire en découvrant de nouveaux éléments. 

Souvenez-vous. C’était en 2015. Syed Farook avait tué 14 personnes à San Bernardino, États-Unis. Le FBI avait alors sollicité Apple pour déverrouiller son iPhone 5c, chose que la Pomme avait fermement refusé. S’en était suivie une longue lutte entre l’institution américaine et la firme de Cupertino. Le FBI avait finalement fait appel à un tiers pour s’en occuper.

Aujourd’hui, l’institution vient de publier un document de 100 pages sur l’iPhone de San Bernardino. Une initiative quifait suite aux plaintes de Associated Press, Vice Media et Gannett, qui estimaient que le public était en droit de connaître certains détails sur cette sombre affaire.

De nouvelles informations du FBI sur l’iPhone de San Bernardino

Certains éléments sont censurés, comme le nom de la personne qui a déverrouillé l’iPhone, la méthode employée ou la somme déboursée par le FBI pour ce service. On apprend que l’institution a reçu trois autres offres d’entreprises capables de contourner le chiffrement de l’iPhone. L’institution a cependant estimé que leurs méthodes respectives prendraient trop de temps.

Source