News – Apple dépose un brevet pour la sécurité Biométrique de l’iPhone

Apple a développé une nouvelle technique qui permettrait de masquer un lecteur biométrique l’intérieur d’un iPhone ou un Mac et permettrai aux propriétaires de verrouiller leurs systèmes, grâce aux empreintes digitales ou à la reconnaissance faciale – tous cela, sans jamais avoir à sortir de leur routine habituelle.

Publié pour la première fois cette semaine, le dépôt d’un brevet d’ Apple prouve que la société veut offrir un moyen plus sécurisé de prévenir l’accès non autorisé à l’ensemble de l’appareil – ou privés d’informations sur ce dispositif – que les techniques actuelles, comme le verrouillage par code. Toutefois, Apple veut aussi éviter de prendre le temps du propriétaire avec un scan ou de consommer de l’espace externe avec un lecteur.

La solution, l’entreprise l’indique, serait d’utiliser un détecteur automatique, soit caché à l’intérieur du dispositif ou superposé à son rôle habituel. Les dispositifs pourraient reconnaître une empreinte digitale de l’utilisateur qui toucherait l’écran où serai caché les capteurs sur ou derrière l’écran. A l’avant, une caméra pourrait reconnaitre, à tour de rôle, la rétine ou encore les modes de reconnaissance du visage des propriétaires quand ils sont dans la bonne position d’utilisation.

 News   Apple dépose un brevet pour la sécurité Biométrique de liPhone

Note pourrait utiliser le trackpad, et une webcam palmrest à des fins similaires.

Apple va jusqu’à suggérer la possibilité de reconnaître l’utilisateur par des caractères distinctifs ,ou grâce à la voix, même la collecte des échantillons d’ADN pour reconnaître un utilisateur par sa séquence génétique. La biométrie pourrait également être sensibles au contexte, et à détecter la forme d’une oreille de l’utilisateur avant d’autoriser un appel, par exemple.

 News   Apple dépose un brevet pour la sécurité Biométrique de liPhone

Comme alternative à la biométrie, Apple propose en outre d’utiliser d’autres, non-alphanumérique moins évident, mais aussi des serrures dans le matériel, les propriétaires pourraient obtenir l’accès en offrant leur voix à un microphone ou un dispositif de basculement dans certaines directions.

Par le toucher des dispositifs, les utilisateurs pourraient mettre leurs doigts dans un modèle particulier de forme à l’écran, faire des gestes ou appuyez sur une séquence. Une alternative au style plus directe des sécurités par codes pourrait aussi exister en faisant correspondre les utilisateurs à un ensemble de formes et de couleurs à l’écran par des icônes.

 News   Apple dépose un brevet pour la sécurité Biométrique de liPhone

Il est probable qu’une des nouvelles inventions apparaissent n’est pas encore connue. Même ainsi, il est clair que les processus ont été élaborés avec l’iPhone comme Une référence.

Les dessins inclus dans le brevet montrent surtout des maquettes de l’interface de l’appareil. Le brevet a été présenté en Septembre de l’année dernière.

Aussi, dans la liste des inventeurs figure le « Père de l’iPod » Tony Fadell, qui a aidé à développer l’ iPhone ,et qui a quitté la société à peine deux mois après la première demande parvenue à la U. S. Patent and Trademark Office, pour être remplacé par l’ancien exécutif IBM Mark PaperMaster .

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page