News – Steve Jobs n’aime pas le Flash

Ce n’est pas nouveau, mais c’est confirmé ! En effet, celui-ci a publié un écrit, donnant son avis sur le flash.

4309964229 680f20cc09 b 300x176 News   Steve Jobs naime pas le Flash

Voici la traduction de l’article :

Flash a été créé durant l’ère PC – pour les PC et les souris. Flash est un business rentable pour Adobe, et nous pouvons comprendre qu’ils cherchent à l’étendre au delà des PC. Mais l’ère mobile est aux appareils à faible consommation d’énergie, avec des interfaces tactiles et des standards web ouverts – tous les domaines dans lesquels Flash n’est pas bon.

Que dire de plus ? Le flash n’arrivera jamais !

13 réflexions sur “News – Steve Jobs n’aime pas le Flash”

  1. Vieille excuse Steve….. Il flippe surtout que le flash permette l’utilisation de jeu et application via Internet ainsi que la lecture de musique et films. Ce qui risquerai de concurrencer trop lourdement iTunes et l’Apple store

  2. Oh le batard, il pense qu’à sa gueule Steve et dire que si il avait mis le Flash Player sur l’iPhone, ce serai le numéro 1 en smartphone. Je me demande si il réfléchit un peu.

  3. et dire que 70% des possesseurs d’iPhone ne connaissaient même pas Apple à 50% à par l’iPod avant la sortie de l’iPhone V1 en 2007.

  4. Steve est trop fier de sa personne pour intégrer une technologie qui est pas la sienne, c’est d’ailleurs le manque de Flash sur l’iPad qui va causer sa perte face a la très prochaine grosse concurrence qui supporteront toute le Flash.

  5. J’aime quand Steeve job parle de « standards web ouvert »…. Avec toutes les restrictions que l’on peut voir sous mac et iphone os, je ne suis pas sur qu’il soit bien placé pour parler de « standards ouvert »…

  6. C’est clair que l’iPhone n’est pas un modèle d’ouverture. Ceci dit, Flash non plus, et faut reconnaître que c’est quand même un peu buggé… Maintenant, c’est assez hypocrite de la part de Jobs de sortir ce vieux prétexte. Flash n’est pas implémenté sur l’iPhone parce que ça met en péril le Business Model d’Apple qui repose sur l’iTunes Store.
    C’est clairement un choix stratégique qui se tient, même si ça fait chier les utilisateurs. Apple n’a aucun intérêt à intégrer une technologie qui permettrait de distribuer des applis sans passer par leur plate-forme.
    A mon sens, la seule solution, c’est qu’une implémentation complète apparaisse pour iPhones JB. Là, Apple se dépêcherait de l’intégrer pour éviter que tout le monde ne Jailbreake son portable. C’est déjà ce qui s’est passé pour les MMS, le copier-coller, le modem 3G, le multi-tache etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page