L’Apple Watch responsable du déclin des montres suisses ?

watch os2 780x576 LApple Watch responsable du déclin des montres suisses ?

Les chiffres du troisième trimestre de l’industrie horlogère suisse sont disponibles, et ils ne sont pas de bon augure. Les exportations se sont repliées de 8,5 pour cent au cours des trois derniers mois, poursuivant une tendance qui fait se poser la question de l’incidence de l’émergence de nouvelles technologies, telles que l’Apple Watch, sur la demande en montres traditionnelles.

Les analystes citent la baisse des ventes en Asie comme cause de la récession.

« Après mai et juillet, septembre est le troisième mois à marquer une baisse significative des exportations horlogères suisses. Cette variation négative s’est propagée aux marchés asiatiques, jusqu’ici plus robustes, et présage d’un assombrissement des perspectives pour l’année 2015. »

— un représentant de la Fédération de l’industrie horlogère suisse

La baisse trimestrielle comprend une chute de 10 pour cent en juillet, et même avant cela, une baisse de 9,9 pour cent en mai. La performance du troisième trimestre représente la plus grande récession depuis 2009, une baisse 2 à 3 fois plus importante que prévue.

On ne peut pas tout mettre sur le dos de l’introduction de la montre d’Apple sur les marchés asiatiques; les analystes pointent également du doigt l’épidémie d’une maladie mortelle en Asie cette année.

Les rapports indiquent que le milieu de gamme est le plus touché, il aurait chuté de 14,5 pour cent et comprend des pièces entre 200-500 francs suisses. Ce qui correspond à la fourchette de prix dans laquelle s’intègre l’Apple Watch Sport en entrée de gamme, et l’Apple Watch de milieu de gamme. Donc, si la montre pommée était effectivement responsable d’un effet néfaste sur le marché suisse, l’édition Sport, moins chère, serait la principale à mettre en cause.

Alors que l’industrie suisse est inquiète par rapport aux chiffres à venir, notamment avec la saison des fêtes, lorsque plus de gens seront prêts à acheter de belles montres, il sera intéressant de constater si cette tendance se poursuit ou si d’autres régions pourraient compenser la frilosité des marchés asiatiques.

Si le quatrième trimestre se solde par une nouvelle baisse tandis que les ventes d’Apple Watch continuent d’augmenter à mesure que le dispositif devient plus largement disponibles, cela ne présagera rien de bon pour l’avenir de l’horlogerie traditionnelle.

Pensez-vous que, à plus ou moins long terme, les smartwatches soient l’avenir des montres et que les montres classiques sont vouées à disparaître ?

Source | Via

12 réflexions sur “L’Apple Watch responsable du déclin des montres suisses ?”

  1. Les montres traditionnelles ne disparaîtront pas complètement mais en effet je pense que les montres connectés vont prendre de plus en plus de place dans le monde de l’horlogerie!

    1. @Gainde Non, j’déconne pas. Je suis un spécialiste et amoureux des belles (vraies) montres, même si mes moyens actuels ne me permettent d’assouvir ma passion. J’aime bien l’AppleWatch, mais ne mélangeons pas tout.

    2. Les seules montres suisses qui vont en pâtir sont celles qui se situent au même niveau tarifaire. Ce sont de toute manière des montres chinoises. Les marque premium n’ont pas grand chose à craindre, leurs clients n’étant pas franchement friands de ce genre d’objets.

  2. Les vrais montres Suisses ne sont pas dans les prix de l’Apple watch mais beaucoup plus haut !!
    Les gens qui ont les moyens achèteront les 2.

  3. Pourquoi, est ce toujours de la faute d’Apple car apparemment cette montre ne vend pas si bien que ca. Il faut chercher l explication autre part. Une personne qui adore les belles montres se fout de l Apple Watch. Soyons serieux… et cet article relaie des infos sans faire une recherche digne de ce nom. Il faut etre imartial. Desole pour l auteur de ce texte.

    1. @ezor1: c’est Reuters qui a fait plus ou moins le lien, les ventes d’Apple Watch étant supérieur par 3 fois aux prévisions selon leurs propres sources, le titre de mon article a un point d’interrogation à la fin et j’emploie le conditionnel, ce n’est qu’une simple hypothèse présentée parmi tant d’autres, tout en sachant que d’autres ont pris beaucoup moins de précaution sur le sujet. Effectivement ce n’est pas les mêmes produits et ils ne répondent pas forcément aux mêmes besoins, mais certains segments du marché peuvent leur être communs.

  4. Biensure qu’on est en droit de se poser la question ! L’apple watch est une montre (connecté) qui est parfaitement substituable à une montre classique. A part les passionnés d’horlogerie traditionnelle, tous les autres choisiront entre une montre suisse ou une montre connecté, à moins qu’ils souhaitent porter 2 montres à leur poignée… ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page