News – Enquête : Déploiement de l’iPhone en entreprise, mode d’emploi

Cet article a été rédigé par la société iSeeds que nous félicitons pour la pertinence et la qualité de leur travail.

Depuis quelques mois maintenant, l’iPhone a débarqué en entreprise, suscitant de nombreuses réactions, mais également des doutes et des questions, bien souvent restées sans réponses.

De nos jours, il est devenu difficile de rester pragmatique face au déploiement de l’iPhone voire de l’iPad, au sein d’une entreprise, qui voit ses clients se poser beaucoup de questions, en dehors des débats techno-idéologiques auxquels ils peuvent assister.

Workers3cbl 500x247 News   Enquête : Déploiement de liPhone en entreprise, mode demploi

C’est pourquoi nous avons choisi de partager cette réflexion avec vous, afin de vous montrer selon des axes judicieusement choisis, que l’iPhone est bien le téléphone adéquate pour l’entreprise.

Fort d’une politique très (trop ?) axée sur la sécurité, couplée à un Blackberry Enterprise Server des plus efficaces, RIM a su trouvé les bons arguments pour s’imposer incontestablement dans les débats concernant le choix de smartphone en entreprise…jusqu’à maintenant.

BlackBerry Enterprise Server Diagram  News   Enquête : Déploiement de liPhone en entreprise, mode demploi

A noter que l’intéressement pour le grand public de la firme qui a donné  naissance au BlackBerry, n’est que très récent.

A l’inverse, Apple s’est tout de suite tourné vers le grand public et se met depuis quelques temps à lorgner du côté des entreprises.

Pour preuve, cette page du site d’Apple entièrement dédiée au monde de l’entreprise.

Également, ces documents PDF qui mettent en valeur les options de sécurité de l’iPhone ainsi que plusieurs simulations de déploiement d’iphone en entreprise :

Ajoutons à cela qu’au niveau France, une équipe Apple travaillant uniquement sur les problématiques entreprise a vu le jour il y a environ 1 an.
Depuis la sortie de l’iPhone 3GS, Apple a considérablement avancé dans de nombreux domaines : cryptage des données, intégration simplifiée au VPN de l’entreprise, support du SSL. L’iPhone prend également en charge les réseaux privés virtuels IPSec de Cisco et le protocole WPA2 Enterprise etc…

Des progrès restent évidemment à effectuer sur ces aspects mais l’on peut dire que l’iPhone est aujourd’hui un Smartphone sécurisé et donc adapté au monde professionnel. Tout est surtout question de stratégie de déploiement au sein de l’entreprise. Ce dernier point  nous semble d’ailleurs mériter un traitement à part entière et nous l’évoquerons donc dans un très prochain billet. Nous reviendrons également sur la notion de MDM (Mobile Device Management) et les outils qui lui sont associée.

Pour en revenir à l’iPhone, combien de personnes s’interrogeant sur ces problématiques de déploiement en milieu professionnel savent qu’Apple propose un logiciel de supervision des flottes, l’iPhone Utility Configuration ? Il permet de créer, chiffrer et d’installer des profils de configuration, mais aussi de contrôler et d’installer des  profils d’approvisionnement et des applications autorisées, mais ce logiciel permet aussi de capturer des renseignements sur les appareils, notamment les historiques consoles.

Voici un aperçu des restrictions dans l’iPhone Utility Configuration  :

icu 500x400 News   Enquête : Déploiement de liPhone en entreprise, mode demploi

L’iPhone prend également en charge le protocole Microsoft Exchange ActiveSync. Ce dernier permet d’accéder aux informations d’une organisation sur un serveur exécutant Microsoft Exchange. Il permet donc aux utilisateurs de mobiles d’accéder à leur messagerie, calendrier, contacts, taches et de pouvoir continuer à y avoir accès tout en restant hors connexion.

Vous trouverez plus d’informations concernant Microsoft Exchange ActiveSync à cette adresse :http://technet.microsoft.com/fr-fr/library/aa998357(EXCHG.140).aspx

Notons enfin qu’avec la sortie de l’iOS 4,  Apple a décidé de laisser des API (interfaces de programmation permettant une interaction entre programmes) accéder aux informations nécessaires à l’exploitation d’une flotte. Il s’agit là d’une première pour la firme a la pomme qui jusque là n’avait pas ouvert ses sources à des sociétés tierces. Nul doute que cela rendra la gestion et la sécurisation d’une flotte d’iPhone/iPad dans une entreprise encore plus  performante.

Nous vous invitons à visiter le lien suivant qui évoque en détails les principaux protagonistes impliqués sur le MDM (Mobile Device Management). Force est de constater qu’une fois de plus le MDM du iPhone n’est pas réellement traité, pour des raisons que nous évoquerons dans un prochain billet ayant trait à la stratégie des entreprises vis au vis du déploiement de flotte de Smartphones.

Nous pouvons noter que les solutions que proposeront ces éditeurs incorporeront des fonctions prises en charge jusque là par Enterprise ActiveSync, comme par exemple le verrouillage à distance. Il sera de même possible de limiter les connexions depuis la console de management si la sécurité est jugée insuffisante à distance.

Cette ouverture de la sécurisation via des API va inévitablement créer une saine émulation entre éditeurs. Nous pensons que cela devrait réellement profiter à tout le monde et entrainer une forte amélioration de la gestion et de la sécurisation des flottes d’iPhones.

Au delà des ces considération de protocoles, de sécurité et de services qui se mettent en place, la grande force de l’iPhone réside dans le développement et la mise à disposition d’applications.

Avec la sortie de l’iOS 4, une entreprise peut désormais faire développer ses applications métiers et les mettre à disposition sur son intranet. La distribution des applications peut à présent s’effectuer en mode « over the air » et ne nécessite pas de connexion à iTunes. Un collaborateur peut donc récupérer directement tel ou tel programme, où qu’il se trouve.  (Vous pouvez vous référer à ce billet déjà publié sur notre blogpour en savoir plus concernant les différents modes de distribution existant à ce jour)

Il semble donc qu’une entreprise qui souhaite développer ses propres programmes en interne aura tout intérêt à se pencher sur l’opportunité que représente l’iPhone qui, sur ce créneau, fait largement mieux que la concurrence.

CONCLUSION

Même s’il ne fait pas encore parfaitement jeu égal avec les BlackBerry dans tous les domaines, L’iPhone est incontestablement prêt pour l’entreprise : la sécurité des terminaux et la souplesse dans les outils de gestion de flottes ne cessent de s’améliorer.

De plus, il nous semble constituer à l’heure actuelle la plate-forme idéale pour déployer facilement des applications métiers au sein d’une entreprise, loin devant ses concurrents.

D’un point de vue plus général et au delà de la simple question du «iPhone ou pas iPhone », il est certain que les entreprises doivent à présent prendre sérieusement en compte cette problématique de déploiement de flottes. Cela leur évitera par exemple de se retrouver avec des téléphones personnels synchronisés avec le SI dont la perte peut poser de gros problèmes (confidentialité des données…). L’idée n’est pas d’interdire les Smartphones personnels ou de ne rien faire : cela constituerait une solution de facilité peu productive. Il s’agit plutôt de traiter le problème, d’encadrer, de définir une stratégie et d’y associer les bons outils de monitoring et de contrôle.

N’hésitez pas à nous faire part de vos réactions dans les commentaires.

Source : iSeeds Blog

16 réflexions sur “News – Enquête : Déploiement de l’iPhone en entreprise, mode d’emploi”

  1. @ Tous : ok il a copier une source FR, ok c’est interdit, mais il/on débute et les erreurs peuvent arriver … :S, je pense qu’il a compris, c’est pas la peine d’écrire des commentaires comme ceux là,……… les gens et l’art de démotiver !
    Nan mais sérieux faites le boulot qu’il fait et on en rediscutera.
    Cordialement, Pwn_Nazi0ne

    ps : Je ne critique personne, c’est juste qu’il fait du boulot respectable, et je trouve anormal qu’il ce fasse lincher ( même si, sur ce coup là, il aurait dû modifier le texte, modifier la structure et mettre ça source ! ) :p

  2. Lol ^^ ca s’emballe

    Vous pouvez rajouter un élement important dans votre article

    EN CAS DE VOL OU PERTE; bref pour n’importe quel raison
    un utilisateur ayant un compte Exchange Active Sync peut flinguer son téléphone à distance

    il se connecte au web (owa2007,owa2010)
    il fais 2 clic pour tuer son tel, lorsque que l’iphone (enfait n’importe quel mobile ayant exchange active sync, pas testé sous android cracké)

    lorsque que le téléphone voudra effectuer une connexion au serveur, ( lancement de calendrier , mail etc..)
    pouf
    vous verrez la pomme et votre iphone ne redémarrera jamais.
    Une restauration en mode recovery s’impose; même sur iphone jailbreak ( alors la oui avec bidouille on peut empêcher cette modif a voir)

    Mais bref un iphone pro volé, en général le push est automatique

  3. Je suis chef d une petite entreprise ( 3 salariés)
    Jamais je n ai a remonter un de mes ouvriers !!
    Je valide leurs travail et si un client critique le boulot !!
    Eh bien je prend sur moi !!!!
    

  4. @K-Rim : xD

    @ Julien : c’est de l’ironie, juste lui dire que les sources FR sont interdites, de ne pas copier/coller, et de mettre ses sources.
    On a rien a lui reprocher, c’est un excellent rédacteur, fidèle…
    et puis K-Rim n’est pas un sauvage !! ^^ koi que :P

  5. Bonjour,

    Merci pour la reprise de l’article, cela prouve sa pertinence et l’intérêt que vous portez à notre blog :).

    A l’avenir pensez à nous tenir au courant :) et à ne pas oublier la source dès le début.

    Bonne chance pour la suite de votre site,

    Cordialement,

    Samuel Soufflet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page