Traçage des contacts COVID-19 : de base, iOS 13.5 ne piste pas les utilisateurs

iOS 13.5 COVID 19 Traçage des contacts COVID 19 : de base, iOS 13.5 ne piste pas les utilisateurs

Avec la mise à jour vers iOS 13.5, Apple a proposé une API de notification d’exposition (Google également l’a proposée) pour prendre en charge les apps de traçage des contacts des patients atteints du coronavirus (COVID-19). L’API soulève des doutes et certains déclarent qu’elle permet à Apple et aux gouvernements de suivre les utilisateurs.

De son côté, Apple se défend ; un porte-parole de la société a déclaré à Reuters que le téléchargement et l’installation de la version d’iOS 13.5 ne sont pas une possibilité de pister tous les utilisateurs. « Vous devrez toujours télécharger une application d’une agence de santé publique pour utiliser la fonction de notification d’exposition », raconte le porte-parole d’Apple.

Chez nous en France, le gouvernement n’a pas décidé de passer par l’API d’Apple et de Google pour proposer son application qui sera nommée StopCovid. Et iOS 13.5 a, par ailleurs, fait savoir que la journalisation et les notifications d’exposition au COVID-19 ne sont pas proposées en France. « La journalisation et les notifications d’exposition au COVID-19 ne sont pas disponibles dans votre région », peut-on lire dans la sous-section Santé retrouvée dans la section Confidentialité sur l’iPhone.

Pour fonctionner, l’API utilise le Bluetooth des iPhone et des smartphones Android pour échanger des identifiants aléatoires avec d’autres appareils. Et les identifiants collectés par l’appareil sont stockés dans un historique d’exposition pendant 14 jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page