Rumeur – Apple rachètera facebook en 2011 ?

facebook apple Rumeur   Apple rachètera facebook en 2011 ?

D’après la banque, des pourparlers entre les deux groupes laissent envisager l’hypothèse folle d’une absorption du réseau social par la firme à la pomme l’an prochain. Une hypothèse qui s’inscrit dans le cadre des traditionnelles «prévisions chocs» de Saxo Banque.

«Parce qu’il est important que les scénarios les moins probables soient pris en compte», Saxo Banque se lance: en 2011, Apple rachètera Facebook. Dans ses «prévisions chocs» pour 2011, la banque n’hésite pas à évoquer ce scénario, certes «très peu probable» mais pas irréalisable.

«Steve Jobs a annoncé que des pourparlers avaient eu lieu entre sa société Apple et Facebook en vue d’un éventuel partenariat, mais que ceux-ci n’ont pas abouti. Selon le dirigeant de la firme à la pomme, Facebook demandait des ‘conditions excessives sur lesquelles nous n’avons pas pu nous accorder’, une situation qui pourrait l’inciter à procéder au rachat pur et simple du réseau social», écrivent les analystes de Saxo Banque.

«Rumeurs folles»

Cette hypothèse ne sort pas de nulle part. Depuis la présentation des résultats trimestriels d’Apple en octobre dernier, et les propos mystérieux de Steve Jobs en conférence téléphonique, les rumeurs vont bon train outre-Atlantique. Toutes partent d’une phrase du patron de la firme à la pomme : «Nous pensons qu’il y a une ou plusieurs opportunités stratégiques dans le futur (…) et nous sommes dans une position unique pour prendre l’avantage grâce à notre cash». Depuis, les interprétations se multiplient: Facebook ferait-il parti de ces «opportunités stratégiques» ? Oui, d’après plusieurs analystes américains qui rappellent qu’Apple dispose d’environ 51 milliards de dollars de cash. Facebook, qui, toujours d’après des rumeurs, pourrait faire son entrée en Bourse l’an prochain, pèserait entre 35 et 40 milliards de dollars. Un achat à la portée d’Apple donc.

Les observateurs estiment que cette opération fait sens tant les synergies sont nombreuses. La base de donnée constituée par les 500 millions d’utilisateurs du réseau social pourrait facilement intégrer celle d’Apple. En attribuant à chaque utilisateur de Facebook un compte iTunes et FaceTime, Apple assoirait sa domination dans le secteur de la musique et du chat vidéo. Par ailleurs, l’application Facebook est déjà l’une de celles les plus utilisées par les détenteurs d’iPhone à raison de 100 millions d’utilisateurs actifs chaque mois. Enfin, argument non négligeable, Mark Zuckerberg, patron de Facebook et Steve Jobs, ont un ennemi commun à combattre : Google. D’après les rumeurs dans la Silicon Valley, les deux hommes en auraient discuté lors d’un dîner en tête à tête en octobre.

«Que faire lorsque vous voulez dominer le marché de l’électronique et des services mobiles et que vous ne disposez d’aucune présence dans les réseaux sociaux ? Vous achetez Facebook», tranche Saxo Banque. «Parfois, les rumeurs sont tellement folles qu’elles pourraient être vraies», conclut un observateur américain.

La théorie du «Black Swan»

Cet exercice, mené par Saxo Banque, est une application de la théorie du «Black Swan» (cygne noir) inspirée par le philosophe libanais Nassim Nicholas Taleb. Un événement de type «Black Swan» est caractérisé par son caractère très improbable et imprévisible, son impact très important et une probabilité qu’il se produise plus élevée que ce qui est annoncé par le consensus. Dans leur «Outrageous Predictions», les analystes de Saxo Banque énumèrent donc d’autres événements qui pourraient avoir un impact significatif sur les marchés.

Ils parient, entre autres, sur une Fed «sur la sellette au second semestre 2011, pour avoir laissé libre cours à la débâcle du marché immobilier outre-Atlantique» ; «des banques too big to fail (trop grosses pour faire faillite, NDLR) de nouveau confrontées à de graves difficultés»; un sentiment positif qui «s’évanouit en 2011» et le rendement du bon du Trésor américain à 30 ans qui «recule à 3 %» ; un indice dollar qui «progresse de 25 % et s’établit à plus de 100 à la fin du troisième trimestre 2011» un dollar australien qui «pourrait chuter de 25 % face à la livre sterling» ; un baril de brut qui «s’emballe et franchit le seuil des 100 dollars le baril début 2011. Quelques mois plus tard, il succombe à une correction brutale de 30 %» ; un gaz naturel qui «bondit de 50%»; une once d’or qui atteint «les 1800 dollars sur fond d’intensification de la guerre des devises», ou encore, un indice de référence américain S&P500 qui «s’engage sur la voie des 1 600 points, un niveau inédit depuis 2007». Verdict l’année prochaine.

Auteur. Hayat Gazzane

Source Intégrale. Le Figaro

Merci à Hayat pour cet excellent article ;-)

39 réflexions sur “Rumeur – Apple rachètera facebook en 2011 ?”

  1. Chose impossible et foncièrement stupide.
    La fusion entraînerait un monopole incompatible avec les lois américaines.
    Pourquoi Apple viderait ses caisses de près de 90% de ses avoirs, alors que sa réussite est basée sur la production de matériels?
    Si cela se fait, à quoi pourrait servir la totalité de Facbook à Apple?
    Un partenariat pour une intégration plus souple serait plus logique.
    Le modèle économique de Facebook, n’est pas le même que celui d’Apple.
    Par contre, rien n’empêche Apple de créer son propre réseau social, plus en adéquation avec ses produits et correspondant au placement de ses propres services :
    – Interface utilisateur simplifiée,
    – Installation automatique avec Os X Lion,
    – Fusion facetime, ichat, et réseau social,
    – Socialisation de toutes les apps Mac, IOs, etc…
    – Utilisation de l’ID d’enregistrement pour identifier les personnes,
    – Etc…

    Tout ceci serais beaucoup plus intelligent de la part d’Apple de proposer un services dont il a totalement la maitrise, que de racheter et se ruiner pour Facebook est ses applications douteuses, ses hacking récurants, ses violations constantes de la vie privée, etc…
    Apple perdrait beaucoup trop de temps à nettoyer ce monstre ingérable qu’est devenu Facebook.

    L’avenir est à l’intégration totale et générale, pas à Facebook qui plongera un jour ou l’autre sous son propre poids.

  2. Facebook se veut independant, en quoi mark aurait besoin de le vendre alors qu’il y gagne deja des milliards. Je pense que depasse 10 milliards enavpir 40 de plus ca change pas grand chose.
    Le rachat si il a lieu ne sera pas amical. Mais une OPA agressive. Et ca va couter cher

  3. Je suis assez d’accord, une OPA agressive ne signifie pas une réussite, et les risques financiers que couteraient l’échec d’une OPA sont tout simplement énormes !

    Apple ne se risquerait pas a ca, car ils se mettraient eux meme en position de faiblesse car, en cas d’échec, l’action Apple dégringolerait par manque de confiance des investisseurs.

    Un partenariat est plus cohérent et la richesse d’Apple pourrait aussi intervenir dans la négociation.

    De plus, les propos de S. Jobs peuvent aussi dire : on va se développer ailleurs -> Chine, Russie… Plus d’Apple stores p-e ? Certains marchés s’ouvrent pour eux par le biais de la popularité de l’iPhone, pourquoi ne pas les exploiter ?

  4. Vois vous rappelez de skyblog? Qui d’entre vous n’en a pas possèdé un ? Et qui d’entre vous, maintenant, ne pense même plus a aller voir ce que son ses jolies photo un brin privé car vous êtes trop occupé a « poké » sur facebook? Eh bien oui les amis, il n’y a qu’une chose qui se démode, c’est la mode elle même. Possible que mark veuille revendre facebook car il s’en la fin arriver. Après de la a ce que Apple lui rachet Facebook je rejoint DViance , ça n’aurait pas de sens a mes yeux car comme qui conque dans le monde de la technologie et de l’internet Steve sait qu’eternitée n’est qu’utopie.

  5. @Gameloft Live : moi siii :P
    @Webnicko : +1
    @Shousky : +1
    @Ben : De toutes façon, le jeune Mark, il a asser d’argent pour toutes sa vie. Si il revend, sa lui feras encore je sais pas cb de milliards, faut penser au interview et tout qui lui feront gagner de l’argent, donc voila …

  6. Comment Facebook peut valoir autan alors que c’est gratuit et aucune pub sur iPhone.mais perso j’ai désactiver mon compte sa m’apporter que des scène de menage

  7. Facebook ne s’ecroulera pas comme skyblog ou myspace l’ont fait . Tout simplement parceque c’est a cause de facebook qu’il ont perris. La seule hypothese que fb plonge soit qu’il soit detroné par un autre reseau social … Hm.. Ca me parrait juste impossible un fb deserté , n’oublions pas que 95% des gens dessus n’avaient jamais entendu parlé de reseaux sociaux en dehors d’msn, et qu’ils se sont inscrit car tout le monde le fait . La majorité des gens n’auront pas un second compte de reseau social je pense..

  8. @v-splitter.

    Comme tu dis 95% des gens dessus se sont inscrits par effet de mode. Il faut aussi tenir compte que facebook diffuse sur le nombre d’inscrit, mais pas d’analyses sur le nombre de compte actif ( type combien de comptes utilise leurs services au moins une fois par jour). Je connais beaucoup de monde qui se sont inscrit mais qui ne l’ont utilisé qu’une fois ou deux et depuis plus rien.
    Facebook est generationnel. Quand la mode passera ( car elle passera), Facebook fera comme yahoo et consorts, il s’adaptera et changera petit a petit (ce qu’il a fait plusieurs fois depuis sa creation). Quand je vois que la plupart des « amis » que j’ai sur facebook ne se connectent que pour jouer a des jeux debiles ou repondre a des questionnaires tout aussi debile, je doute de la perenite du genre. Beaucoup de personnes partiraient sur une autre plateforme s’il en existait une valable.
    Au depart facebook etait la pour partager, mais maintenant il y a de moins en moins de partage ( la plupart des gens aux us sont passés de facebook a twitter, flickr, et autres pour partagé et plus etre emmerdé par des polutions sur leur mur fait par des applications qui ne font que centraliser toutes les informations de tous les amis.
    Quand tout le monde comprendra qu’utiliser les applications soit disant gratuites de facebook, vous fournissez la totalité des informations privées de votre profil et la liste de vos amis, et bien là vous comprendrez comment facebook et ses partenaires gagnent de l’argent.
    Quand un journaliste influant fera une enquete profonde de l’organisation qu’est facebook et bien toutble monde se dira « je me suis fait avoir » et arreteront d’utiliser facebook. Et là, facebook s’ecroulera et plus personne n’en voudra car elle ne rapportera plus rien. Vivement ce jour benni.

  9. @DViance
    j’pense qu’il y a du vrai et du faux dans ce que tu dis, j’ai connu myspace avant que facebook soit réellement actif en france ( avant 2006/2007 ) et a l’époque c’etait une bonne chose d’avoir des potes dans un réseau social, mais c’était réservé a une certaine catégorie de gens (par la gestion html des pages, et par le côté musical du site) , puis tout le monde alla sur facebook car fonctionnellement parlant ils avaient des trains d’avances sur leur concurrents directs, qui tentent plus ou moins lamentablement de se refaire depuis .
    facebook a connu une telle mondialisation que presque une personne de mon entourage = un compte, chose qui n’était pas vraie sur myspace , y’a aucun élitisme sur facebook .
    tu peux pas vraiment démoder un concept tel que celui d’un réseau social comme celui là, j’reconnais qu’il y a plusieurs catégories d’utilisateurs mais pour moi le site est vraiment très loin de sa fin .. la seule raison d’une migration serait vers un site beaucoup plus fonctionnel, or facebook est à la pointe du réseau social et j’pense pas que les gens seraient prêts a changer leurs habitudes de si tôt

    donc oui c’est possible que le site perdent de sa renommée, mais ça dépend quand même d’un paquet de facteurs

  10. Ouai c’est vrai. Je sais pas. J’ai peut etre tord mais je sais pa pourquoi. Des ces début je n’aimait pas Facebook. Je n’y ai jamais accroché et je pense que c’est parce que je ne suis pas trop voyeur. Je pense que c’est plus du voyeurisme que du partage, genre avez vous autant d’amis réel a qui vous montreriez vos photo, que ce que vous le faite sur facebook? J’en suis pas cartain. Mais +1 partout. Y’ a du juste dans tout les commentaire. C’est comme geohot, je ne sais pas trop quoi en penser ( cf mon com sur rubyra1n )
    @flambiii j’ai adoré ton com’ ça ma fait rire a voie haute!!!

  11. Mark est jeune, il faut pas qu’il vende Facebook a Apple. Franchement, vu la somme en jeu, si Steve lui propose, il acceptera sûrement… Imaginez qu’on vous propose 40 milliards de dollars…
    Va falloir qu’il garde son calme notre petit multi-milliardaire :p

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page