Les utilisateurs (iPhone et Android) passent plus de 4 heures par jour sur les apps, TikTok la plus utilisée

TikTok iPhone 1000x636 Les utilisateurs (iPhone et Android) passent plus de 4 heures par jour sur les apps, TikTok la plus utilisée

Une « petite » question à la volée : combien d’heures par jour les utilisateurs d’iPhone et d’Android passent-ils à utiliser les applications sur leurs smartphones ? 2 heures ? 3 heures ? Non ! Les résultats d’une étude menée par la société data.ai montrent qu’il existe 13 marchés où les utilisateurs passent plus de quatre heures par jour à utiliser des applications au cours du deuxième trimestre de 2022.

Plus de 4 heures passées par jour sur les apps au T2 2022

Ces pays en question sont : l’Indonésie, le Singapour, le Brésil, le Mexique, l’Australie, l’Inde, le Japon, la Corée du Sud, le Canada, la Russie, la Turquie, les États-Unis et le Royaume-Uni. Et, sur trois de ces pays (à savoir l’Indonésie, le Singapour et le Brésil), les utilisateurs passent plus de cinq heures par jour à utiliser des applications sur leur mobile.

Heures passees sur apps T2 2022 1000x587 Les utilisateurs (iPhone et Android) passent plus de 4 heures par jour sur les apps, TikTok la plus utilisée

Toutefois, il y a des marchés qui n’ont connu aucune croissance, comme le Mexique avec 0% ; d’autres, comme la Turquie et l’Argentine, ont plutôt connu un léger ralentissement (tous deux à -5%).

Encore une autre question. Quelle est l’application sur laquelle les utilisateurs passent le plus de temps au cours du deuxième trimestre de 2022 ? Facebook ? Instagram ? Twitter ? Non ! La célèbre application qui est la plus utilisée par les utilisateurs d’iPhone et d’Android dans le monde entier est : TikTok. Par ailleurs, c’est Instagram l’application qu’ils ont le plus téléchargée lors du second trimestre 2022.

 Le rapport indique que « la pandémie a peut-être entraîné des impacts plus durables sur l’utilisation des applications. Il semble que les consommateurs mobiles qui ont adopté de nouvelles applications et de nouveaux comportements pendant la pandémie aient persévéré, malgré le soi-disant « retour à la normale » en 2022 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page