iMessage arrive sur Android avec une app non officielle

imessage android iMessage arrive sur Android avec une app non officielle

En début de mois, iMessage Chat apparaissait sur le Google Play promettant une interaction entre iPhone et Android via iMessage.

Cette application n’ayant aucun lien officiel avec Apple a été développée par Daniel Zweigart et semble bien fonctionner selon les premiers retours des utilisateurs.

Cependant, il est nécessaire d’entrer ses identifiants Apple pour utiliser l’application, et les informations recueillies par le développeur pourrait être utilisées à des fins malveillantes…

Adam de Bell a découvert que l’application se connectait aux serveurs d’Apple en se faisant passer pour un Mac mini.

En outre, Jay Freeman (alias Saurik ) le créateur de Cydia, a remarqué que l’application envoyait les données sur un serveur en Chine avant d’être transférées sur les serveurs d’Apple. Ce qui signifie que tous les messages envoyés depuis l’application Android sont stockés et peuvent être réutilisés. De plus, il est possible pour le développeur de télécharger et d’installer des logiciels directement depuis l’app à votre insu.

Si vous décidez tout de même de tester l’application, il est recommandé d’utiliser des identifiants Apple « poubelle » sans compte bancaire lié.

14 réflexions sur “iMessage arrive sur Android avec une app non officielle”

  1. faut être complètement con pour donner ses identifiants à une telle appli

    d’autant plus que d’ici quelques heures Apple aura bloqué tout ses accès

  2. iMessage est l’appli de messagerie instantanée d’Apple sur iOS. Une version non officielle, qui transfert les données sur un serveur chinois, est arrivée sur le store de Google.

    En n’imposant pas la validation des applis distribuées sur son store, Google a ouvert la voie à des hackers qui y proposent de fausses applis qui posent problème en matière de données privées. Après une fausse version de BlackBerry Messeger (BBM), c’est au tour d’iMessage de devenir un cheval de Troie pour piéger les utilisateurs. Détectée par Phonandroid, cette application propose, comme la vraie, d’échanger rapidement quelques mots avec vos amis. D’ailleurs, elle s’affiche avec le même logo. Problème : les données des utilisateurs sont directement transférées sur un serveur basé en Chine. Saurik, développeur de Cydia, indique aussi que ce « service » est si bien fait que les personnes qui disposent d’un compte chez Apple ouvriraient un accès à leurs données d’identification. Vu les risques auxquels sont exposées les utilisateurs d’iMessage sur Android, mieux vaut ne pas la télécharger ou, si c’est déjà fait, de la retirer au plus vite. Ceux qui utilisent iMessage sur iOS peuvent, évidemment, continuer à l’utiliser sans risque.

    MaJ:l’app a été retire du googleStore !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page