Apple aurait pu épargner 210 milliards $ sans les dividendes et le rachat de parts

AAPL cash Apple aurait pu épargner 210 milliards $ sans les dividendes et le rachat de parts

Horace Dediu de Asymco s’est adonné à quelques estimations concernant le stock de liquidité de l’AAPL, qui s’estimait à environ 120 milliards de dollars avant qu’Apple ne commence à verser des dividendes et à initier un programme de rachat d’actions il y a deux ans.

D’après ses estimations, si aucun changement n’avait été effectué, Apple aurait maintenant à sa disposition environ 210 milliards de dollars en cash.

Pour essayer d’illustrer cela, il y a seulement une douzaine d’entreprises environ dans le monde qu’Apple n’aurait pas pu racheter au comptant pour ce montant.

Ainsi malgré les 53 milliards de dollars dépensés pour l’achat de ses propres actions et les 21,5 milliards de dollars versés en dividendes, le flux continu de bénéfices dans l’entreprise montre, selon  Dediu , qu’Apple a aujourd’hui encore à peu près la même quantité d’argent en réserve qu’il y a deux ans.

4 réflexions sur “Apple aurait pu épargner 210 milliards $ sans les dividendes et le rachat de parts”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page