Technologie Force Touch et coque rose pour l’iPhone 6S ?

iPhone 6S force touch Technologie Force Touch et coque rose pour liPhone 6S ?

Apple envisagerait de doter la prochaine génération d’iPhone d’un écran intégrant la technologie Force Touch, la même que celle inaugurée par la firme sur l’Apple Watch et sur le trackpad du nouveau MacBook.

Cette rumeur qui circulait depuis quelques temps vient d’être confirmée par le Wall Street Journal.

Le Force Touch permet à l’appareil de distinguer un tapotage léger d’une pression plus forte du doigt, ce qui offre de nouvelles possibilités d’interaction avec les appareils iOS. Reste maintenant à montrer le potentiel de cette nouvelle technologie, ce qui n’est pas le cas pour le moment.

On apprend également que si Apple a l’intention de conserver les mêmes tailles d’écran, 4,7 et 5,5 pouces, pour le prochain iPhone 6S, la firme pourrait par contre proposer un nouveau coloris, en plus de l’or, du gris sidéral et de l’argent : le rose.

Toujours selon le WSJ, la production en volume de certains composants devrait débuter en mai. D’autres rumeurs récentes évoquaient également l’intégration de 2Go de RAM et d’une carte SIM Apple au prochain flagship pommé.

Une coque iPhone rose, ça vous dirait ?

10 réflexions sur “Technologie Force Touch et coque rose pour l’iPhone 6S ?”

  1. Je vois d’avance les boutons home fracassés mdr
    C’est une bonne idée , ça serait bien de rentrer le tweak virtual home natif je suis vraiment habitué à se tweak ! En plus cela décuplerait les possibilités du home et du Touch ID

  2. Je n’en vois pas l’utilité d’être étanche ^^ sa sert strictement à rien à quoi que, faut appeler maman sous la douche parce que l’eau est froide ?
    Arrêtez un peu un smartphone n’a pas besoin d’être étanche.

    1. @Walki Par accident, ou l’utiliser pour prendre des photos sous l’eau ce serais juste dingue! Alors je ne suis pas du même avis que toi, qui je pense s’arrête à TON utilisation d’un smartphone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page