Confidentialité : la France réclame l’accès aux données chiffrées iOS

 Confidentialité : la France réclame l’accès aux données chiffrées iOS

Après l’Angleterre et les États-Unis, la France vient de demander à Apple l’accès aux données chiffrées confidentielles d’iOS. Le Procureur de Paris, François Molins, a signé la lettre ouverte collective internationale réclamant un droit de consultation de cette masse d’informations confidentielles.

À l’heure actuelle, même Apple ne peut accéder à ces données. La firme américaine considère que ce chiffrement récolté auprès des utilisateurs doit rester totalement privé. Un point de vue sur lequel la Pomme est jointe par Edward Snowden (cf : Confidentialité : Apple et Edward Snowden contre les portes dérobées).

Les gouvernements exigent cependant la possibilité de consulter cette source d’informations. Selon eux, les criminels et autres hackers peuvent actuellement utiliser ce système pour empêcher la police de surveiller leur téléphone. Cet argument s’appuie sur le cas de New York, ou 74 appareils iOS et Android ont été modifiés par des malfaiteurs sur la période d’octobre à juin pour ne pas être placés sur écoute.

Le problème est certes important, mais la création d’une serrure d’accès à ces données chiffrées permettrait aussi théoriquement aux États d’espionner la population.

Êtes-vous pour ou contre l’accès du gouvernement aux données chiffrées iOS ?

Source | Via

31 réflexions sur “Confidentialité : la France réclame l’accès aux données chiffrées iOS”

  1. Ça part en sucette ! Ce que j’adore c’est que les français vont s’en plaindre mais n’ont en aucun cas empêché la loi sur le renseignement de passer !!

  2. Perso je suis totalement contre ! Quand c’est trop ouvert, on fait un scandale parce que ce n’est pas assez sécurisé et dans ce cas la, on fait un scandale car ça l’est trop ! Les gouvernements se mordent les doigts de ne pouvoir nous espionner librement sous une pseudo excuse terroriste (on ne nous fera pas croire que c’est essentiellement pour notre sécurité faut arrêter). Comme on dit « notre liberté s’arrête là où commence celle des autres ! »

  3. « la création d’une serrure d’accès à ces données chiffrées permettrait aussi théoriquement aux États d’espionner la population. »

    –> Oui et théoriquement à des hackers d’accéder à nos informations. Pour un but qui n’est guère mieux…

  4. Contre, tout ça commence à trop s’approcher des limites de la constitution et des droits de l’homme envers ses libertés, faut arrêter de jouer avec le feu autrement les gens iront voir ailleurs

  5. Comment faisaient-ils quand il n’y avait pas d’iPhone ? Maintenant que le service existe ils n’ont qu’à adapter leurs méthodes, pas besoin d’utiliser les données de tout le monde putain, ça devient insupportable

  6. Vous voulez pas qu’on crée un pays tous ensemble ? On va s’isoler sur une île avec nos iPhone et AppSystem et personne nous fera chier

  7. Contre évidemment. C’est la suite logique de la loi sur le renseignement… Si les données sont chiffrées par Apple c’est pour la confidentialité de notre vie privée, d’ailleurs c’est un des gros avantage d’iOS. Si on crée une serrure le chiffrage ne sert plus à rien et ça sera potentiellement piratable.
    Marre de ces gouvernement de pourris qui veulent avoir libre accès à toute notre vie privée sans demander de comptes.
    Le tous couvert d’histoire de criminels et de terroristes, toujours le même disque qu’ils veulent nous faire gober…
    Si ils continuent perso je pense ne plus utiliser de smartphone.

    1. @titix les petits blocs notes vont ressortir :-) la plus part des trafiquants ils ont un téléphone pourris pour leurs affaires et non des smartphones

      1. @MaRiJuAn34 oui, voir ils utilisent d’autres moyens pour communiquer, ils se sont pas fous. Alors qu’ils vienne pas nous faire croire que c’est des mesures contre eux.
        Non, c’est toujours les gens honnêtes qui se font entuber au final.
        La technologie progresse mais notre système régresse ;)

  8. Complètement contre ! Acheter un iPhone c’est déjà se dire d’avoir un système sécurisé, et puis il ne peuvent se battre contre une entreprise avec un me tel importance..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page