Le système de cryptage d’iOS pointé du doigt !

Par Gabriel Tonin , le 12 août 2015 , mis à jour le 13 août 2015 , 11 commentaires — Apple, autorités, cryptage, iOS, iphone - 2 minutes de lecture

iPhone 61 Le système de cryptage diOS pointé du doigt !

Il semblerait qu’à chaque tentative de protection de la vie privée de la part d’une entreprise, les foules se déchainent. Vous avez tous remarqué les nouveaux systèmes de sécurité qui protègent nos iDevices, sans parler de Find My iPhone qui bloque totalement l’usage du smartphone à un étranger.

Et bien c’est cette fois-ci contre le cryptage des données du dernier système d’Apple et de Google que les représentants des forces de l’ordre s’insurgent. Dans un billet adressé au New York Times, ils dénoncent : « le nouveau cryptage de données d’Apple a rendu difficile la protection des gens face au crime » . Le procureur de Manhattan, Cyrus R. Vance Jr., celui de Paris, François Molins ainsi que le commissaire de la police londonienne, Adrian Leppard et le procureur de la Haute Cour d’Espagne, Javier Zaragoza sont à l’initiative de cet article.

Pour eux, autoriser les utilisateurs à coder leurs données personnelles, sans offrir de porte dérobée aux autorités pour appréhender plus facilement les criminels, est inadmissible. Cette initiative a pourtant été mise en place après de nombreux scandales, dont celui de la collecte massive de données par la NSA, sans autorisation.

Toujours selon ces sources, cette « barrière » d’iOS aurait bloquée les investigations dans plusieures affaires dont, la tentative de meurtre de trois individus, le viol répété d’un enfant, un trafic de prostitution et de nombreux vols et braquages. Étonnement, aucun utilisateur d’Adroid ne semble avoir de comportement illégal, puisque la plateforme n’est pas mentionnée.

Ce n’est ni la première, ni la dernière attaque de ce genre envers le codage de sécurité. En effet, personne ne parle des bénéfices d’une telle manipulation contre le vol ou le chantage, des progrès « marginaux » selon les hommes de loi.

Que pensez-vous de ce débat ? La sécurité contre la liberté ?

Source | Via

Gabriel Tonin

Commentaires

Le 12 août 2015 à 18 h 15 min, matt a dit :


Ils veulent surveiller que des personnes cibles, mais au final ils espionneront tout le monde !
En plus, ça serait que du bonheur pour la NSA, espionnage facile et plus ou moins légal...


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 12 août 2015 à 18 h 19 min, Batou a dit :


Mdrrr tout le monde n'arrête pas en ce moment


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 12 août 2015 à 18 h 27 min, Tralalalalo a dit :


Bah oui et avant la police faisait comment ? C'est pas parce que le téléphone est bloqué qui fauy faire "c bn lé ga onena finy onpeu ap ouvrir le tel"


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 13 août 2015 à 0 h 35 min, Créco a dit :


@Tralalalalo
Effectivement avant ils préparaient mieux les dossiers, mais à leur décharge on faisait moins de chose avec le téléphone!
Un iPhone est un vrai ordinateur de nos jours.


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 12 août 2015 à 19 h 27 min, nico95015 a dit :


74826 mails respect à cette personne qui ce fait spam


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 12 août 2015 à 20 h 33 min, benben44 a dit :


@nico95015 mdr trop


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 12 août 2015 à 20 h 03 min,  Micro-Gamer  a dit :


Franchement je choisi la sécurité!


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 12 août 2015 à 21 h 52 min, Redoineeee a dit :


Utilisateurs d'Androide, c'est Android ou autre chose?


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 12 août 2015 à 22 h 29 min, Victor a dit :


Ils disent c'est pr les criminel mais ils se genront pas d'espionner tt le monde!!!


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 13 août 2015 à 6 h 30 min, juju a dit :


Franchement je suis contre le fair que nos données soient accessibles sans notre autorisation.
Laisser les données personnelles libre aux autorités c'est assurer les abus !
Sans blagues, le nombre de mecs qui ont des photos du boule de leur copine sur leur téléphone imaginez toute la NSA capte ça franchement ....


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 13 août 2015 à 15 h 28 min, astl32 a dit :


Les données personnelles sont par définition personnelles, est-ce que j'ai besoin d'en dire plus?


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.