Une trentaine d’éditeurs rejoignent Apple News

apple news e1441278583371 Une trentaine d’éditeurs rejoignent Apple News

Selon le site Re/Code, une trentaine d’éditeurs de presse ont rejoint la liste des partenaires d’Apple News depuis sa présentation lors de la WWDC. L’agrégateur d’articles d’Apple bénéficiera par conséquent d’une grande quantité de contenu lors de sa sortie avec plus de cinquante associés.

La nouvelle application remporte un franc succès auprès des éditeurs, à cause de nombreux avantages qu’elle laisse envisager. Conde Nast, éditeur de GQ, Vanity Fair et Wired évoque la liberté de conserver ses régies publicitaires sans taxe, en plus de faire appel à celle d’Apple en échange d’une commission de 30%.

L’autre gros avantage lié à la publicité est qu’Apple News ne permettra pas le blocage des annonces, contrairement au reste d’iOS 9 ! Une stratégie probablement finement  élaborée par la Pomme pour attirer les éditeurs.

D’autres éditeurs, comme Troy Young de Hearst, sont attirés par la possibilité de conserver la charte graphique de leurs sites d’information. Apple n’impose aucun format particulier. Reste à savoir si Apple News parviendra à attirer les lecteurs en se démarquant de la concurrence formée par Facebook ou Twitter lors de sa sortie en automne.

Comptez-vous utiliser Apple News pour vous informer ?

Source

5 réflexions sur “Une trentaine d’éditeurs rejoignent Apple News”

  1. En fait je n’ai pas bien compris le fonctionnement. Se sera des journaux comme Le Monde accessible depuis l’appli ? Mais est-ce-que se sera gratuit ?

  2. J ai rien compris non plus, mais je ne pense utiliser ce service de toutes façons, j ai mes habitudes de lectures des quotidiens et en plus si il y a de la pub Ben ce sera sans moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page