fbpx

Un professeur de l’Apple University touche 1,7 million de $ par an

apple university e1442402482761 Un professeur de l’Apple University touche 1,7 million de $ par an

Apple n’a pas pour habitude de faire dans la demi-mesure, surtout en ce qui concerne l’argent. Les prix de ses appareils sont réputés pour être élevés, mais c’est également le cas du salaire de ses employés. La preuve en est le revenu de James Phills, professeur à l’Apple University.

Embauché en avril 2012, cet enseignant instruit les étudiants en dispensant des cours de business et transmet les valeurs d’Apple en matière de comptabilité, de simplicité, de discrétion et d’attention aux détails.

Pour sa première année de travail, James a touché 769000 dollars. En 2013, il a empoché 1,2 millions de dollars pour finalement recevoir 1,7 millions en 2014. De quoi s’offrir beaucoup, beaucoup d’iPhone 6s ou d’iPad Pro.

Il faut cependant préciser qu’une partie de ce salaire de rêve est lié au passé du professeur. En effet, son ancien employeur Garth Saloner de l’université de Stanford a profité de son statut pour entretenir une liaison avec l’épouse de l’enseignant, le conduisant à un divorce en même temps qu’à sa démission.

Par conséquent, la justice a convenu d’un accord financier condamnant l’employeur véreux à lui fournir une somme considérable d’argent tous les mois. Une belle revanche sur la vie, n’est-ce pas ?

Selon vous, ce salaire est-il mérité ?

Source | Via

12 réflexions sur “Un professeur de l’Apple University touche 1,7 million de $ par an”

  1. Clairement non.. En gros il travaille un an il est tranquille pour le reste de sa vie? Et 10 ans? Et Ba il sait plus quoi faire de son argent alors que c’est un prof.. Gros salaire oui, mais 1,7 million faut pas abuser.. Enfin bon me direz vous, il y a clairement deux mondes..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page