Royaume Uni : Apple pourrait être forcé à inclure des portes dérobées dans ses appareils

police Royaume Uni apple loi encryption 1 Royaume Uni : Apple pourrait être forcé à inclure des portes dérobées dans ses appareils

Les entreprises de technologie opérant au Royaume-Uni pourraient se voir obligées d’installer des portes dérobées dans leurs produits et services à des fins de surveillance par l’État en vertu d’un projet de loi au Royaume Uni.

Les nouveaux pouvoirs relèveraient de la controversée Investigatory Powers Bill (IPB). Le projet de loi publié par la ministre de l’intérieur Theresa May le 1er mars va passer en deuxième lecture devant le Parlement demain. Le projet de loi prévoit non seulement l’introduction de portes dérobées mais également d’interdire aux sociétés de révéler leur existence.

Le document d’accompagnement indique que le ministre de l’Intérieur britannique a le pouvoir d’obliger les entreprises à fournir les « capacités techniques » pour permettre aux services de sécurité d’accéder aux données de communication, ainsi que réaliser des « interceptions » et des « ingérences dans l’équipement ».

Le projet de loi accorde au ministre de l’Intérieur le pouvoir d’ordonner la suppression de la « protection électronique », que les experts en technologie appellent chiffrement ou encryption. Les fournisseurs d’accès Internet devraient également tenir un registre de l’historique de navigation en ligne de tout le monde pour une période de 12 mois et permettre aux agences de renseignement d’accéder à ces données sans entrave, leur permettant de voir chaque site qu’une personne a visité.

Ce projet de loi à la Big Brother se heurte cependant à l’opposition du parti travailliste qui a prévenu le gouvernement britannique qu’il fera obstruction au projet de loi en s’abstenant de le voter dans sa forme actuelle. Les critiques de la loi font état d’une invasion de la vie privée à grande échelle et d’un énorme risque de sécurité si elle est adoptée.

Un sondage de l’opinion publique britanique indique que seulement 12 pour cent des Britanniques ont une bonne compréhension de ce que le projet de loi implique. Si cette loi venait à être adoptée, Apple serait effectivement contraint de mettre en place des portes dérobées dans ses appareils si l’entreprise souhaitait continuer d’écouler ses dispositifs au Royaume Uni.

Que pensez-vous de cette loi ?

Source | Via

7 réflexions sur “Royaume Uni : Apple pourrait être forcé à inclure des portes dérobées dans ses appareils”

  1. Autant plus vendre aux royaume uni parce que si il font sa ils risquent de perdre gros. En arrêtent de vendre aux RU ils n’auront pas à faire de porte dérobé et les anglais iront achetés leur iphones à l’étranger

    1. @Mr J Exactement, ils n’ont qu’à ne plus vendre dans ces pays à la con, de toutes façons ils les commanderont aux US, Apple n’y perdrait pas beaucoup.

      Ce qui m’a fais le + rire c’est que « les fournisseurs d’accès devront tenir un historique de tout le monde sur 12 mois. »
      Mdr, en fait ils veulent faire intrusion dans la vie de leurs citoyens MAIS sans trop se fatiguer hein, ils faut qu’ils aient juste à se loger sur une interface pour avoir accès à tout en fait… Quelle bande de nuisibles, toujours à essayer de faire passer des lois qu’à peine 10% de la population peut comprendre.

      1. @Titix : c’est clair, faut leur mâcher tout le travail, pour rentrer dans ton téléphone ils appuient sur un bouton, pour voir ce que tu fait ils appuient sur un bouton, tranquille…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page