iPhone SE : de fortes ventes suggèrent une hausse globale des ventes d’iPhone en 2016

iphone se petite revolution 4 pouces iPhone SE : de fortes ventes suggèrent une hausse globale des ventes diPhone en 2016

Depuis son lancement la demande en iPhone SE semble être largement supérieure à l’offre, ce qui se traduirait par une pénurie en magasin et des délais de livraison à rallonge. Une note de RBC Capital Markets suggère de très bonnes performances pour le nouvel iPhone de 4 pouces !

Finalement les analystes ne se seraient-ils pas trompés ? Amit Daryanani, analyste de RBC Capital Markets, est à l’origine d’une note aux investisseurs qui prévoit non pas 13 millions de ventes pour l’iPhone SE, comme Ming-Chi Kuo de KGI Securities, mais 40 millions !

La baisse enrayée

Ce qui pourrait ainsi mener non plus à une baisse des ventes globales d’iPhone pour l’année 2016 mais à une hausse contrairement à toute attente. Soit une hausse de 15 millions pour l’année 2016.

Des marges moindres

Par contre les marges estimées seraient moindres par rapport aux autres iPhone avec une estimation des coûts de fabrication à 260$ et un prix de départ de 399$ pour le modèle de 16 gigaoctets aux États Unis, des marges brutes estimées à environ 35% contre 40% en moyenne pour l’iPhone 5s et l’iPhone 6s.

Des revenus conséquents

Néanmoins ses ventes pourraient générer près de 6,8 milliards de dollars avec 23% de revenus par action pour Apple dans l’année calendaire 2016. Les estimations considèrent des ventes plus importantes du modèle plus onéreux de 64 gigaoctets.

RBC Capital Markets a maintenu sa cote « surperformance » pour l’action AAPL avec un prix cible de 130$.

Croyez-vous que l’analyse de RBC Capital Markets sera plus proche de la réalité que celle de KGI Securities ?

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page