Foxconn n’a pas envie de venir s’installer aux USA

foxconn 850x425 Foxconn na pas envie de venir sinstaller aux USA

Un membre du conseil administratif de Foxconn vient de remettre en cause le projet d’assembler l’iPhone aux Etats-Unis. Les ambitions de Donald Trump semblent de plus en plus compromises.

Il y a quelques semaines, Apple a demandé à ses fournisseurs Foxconn et Pegatron de venir s’installer aux États-Unis afin d’assembler l’iPhone sur place. L’objectif est de faire face aux menaces de Donald Trump d’imposer des tarifs surélevés aux imports en provenance de Chine.

Foxconn s’inquiète du projet de Donald Trump

Pegratron a directement refusé, mais Foxconn hésitait encore. Aujourd’hui, le membre du conseil administratif, Terry Gou, exprime ses inquiétudes concernant ce projet. L’homme craint que le gouvernement américain ne soit pas en mesure de financer les investissements nécessaires à un tel déménagement dans temps imparti. Par ailleurs, il est convaincu que les Etats-Unis ne disposent pas de la main d’œuvre nécessaire à l’industrie des écrans.

Malgré tout, Gou affirme qu’il ne souhaitait pas voir éclater une guerre commerciale entre les deux premières puissances économiques mondiales et qu’il ne souhait pas choisir entre ces deux marchés. Hélas, cette guerre semble de plus en plus inévitable…

Source

3 réflexions sur “Foxconn n’a pas envie de venir s’installer aux USA”

  1. Bonjour,
    Y a t’il ici un vrai enjeu économique ?
    ou juste une symbolique ?
    Est-il plus important à Mac de se monter ouvert au monde, ou dans l’air du temps américain actuel ?
    En tout cas, personnellement, je ne fais pas confiance à la maintenance mac France qui refuse de me vendre les pièces pour que je puisse réparer. (en dernière date la nappe du disque dure de mon macbook pro de moins de deux ans.), Au prix des pièces, je préfère tout faire moi même. En d’autres mots, je veux dire par là qu’il est toujours difficile de connaitre les vrais motivations.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page