La Chine arrête 22 personnes suspectées de trafic de données d’utilisateurs Apple

 La Chine arrête 22 personnes suspectées de trafic de données dutilisateurs Apple

La police chinoise a arrêté 22 personnes dans la province de Zhejiang, suspectées de vendre des données d’utilisateurs Apple sur le marché noir, affirme Engadget

Chine – trafic de données d’utilisateurs Apple

Selon la source, les hommes inculpés auraient récupéré plusieurs informations sensibles, comme les identifiants de connexion des utilisateurs et leurs numéros de téléphone dans des bases de données internes d’Apple .

Ce business, bien qu’illégal, aura été très juteux pour les individus impliqués ; au total, ce ne sont pas moins de 50 millions de yuans (soit un peu plus de 6,5 millions d’euros) qui ont été récoltés par les trafiquants. Toujours d’après la source, chaque transaction rapporterait entre 10 à 180 yuans (soit entre 1,3 à 24€) aux brigands.

Pour l’heure, l’enquête ne permet pas de déterminer le nombre de victimes, ni si ce trafic n’affecte que la Chine (qui a d’ailleurs déjà eu des antécédents similaires), ou d’autres pays.

Une interrogation demeure également sans réponse : comment les trafiquants ont-il pu avoir accès aux bases de données Apple, pourtant hautement sécurisées ? La piste du phishing (hameçonnage) reste pour l’instant la plus vraisemblable.

Via Engadget

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page