Apple est accusé de vendre les données d’écoute des utilisateurs d’iTunes

apple music itunes 1000x630 Apple est accusé de vendre les données découte des utilisateurs diTunes

Alors qu’Apple se prône comme étant un ardent défenseur de la vie privée des utilisateurs, une nouvelle plainte l’accuse de vendre à des tiers certaines données d’achat et d’écoute des utilisateurs sur iTunes.

Ainsi, trois utilisateurs de Rhode Island et du Michigan ont déposé une plainte au tribunal fédéral de San Francisco afin de représenter des centaines de milliers d’utilisateurs qui auraient vu leurs informations personnelles divulguées sans leur consentement. Selon la plainte, la divulgation des données personnelles des clients est illégale et dangereuse, car elle permet de cibler des membres vulnérables de la société.

« Par exemple, toute personne ou entité pourrait louer une liste avec les noms et adresses de toutes les femmes célibataires de plus de 70 ans ayant fait leurs études supérieures et disposant d’un revenu familial de plus de 80 000 dollars qui ont acheté de la musique country chez Apple via son application mobile iTunes Store », racontent les plaignants dans leur plainte. « Une telle liste est disponible à la vente pour environ 136 dollars avec un millier de clients recensés », ajoutent les trois utilisateurs.

Les plaignants réclament 250 dollars pour chaque client d’iTunes de Rhode Island dont les informations ont été divulguées, et 5 000 dollars pour chaque client du Michigan concerné, en vertu des lois respectives de ces États en matière de protection de la vie privée.

Les avocats d’Apple n’ont pas répondu à la plainte, pour l’instant du moins. Espérons tout de même qu’Apple ne va pas rester coi sur le sujet.

Lire également : Apple vante l’autonomie de la batterie de l’iPhone XR et le cryptage d’iMessage dans 2 vidéos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page