L’App Store ajoute le support des applications non répertoriées accessibles avec un lien

appstore LApp Store ajoute le support des applications non répertoriées accessibles avec un lien

Apple a déployé une nouvelle fonctionnalité intéressante sur l’App Store qui permet d’avoir des applications non répertoriées. Ces applications sont uniquement accessibles avec l’aide d’un lien et sont prises en charge dans tous les pays où l’App Store est disponible.

Des applications uniquement accessibles avec l’aide d’un lien App Store

Ainsi, un développeur peut désormais publier une application sur l’App Store qui ne peut être (retrouvée et donc) installée que via un lien direct. Par conséquent, l’application n’est pas répertoriée sur la boutique d’applications d’Apple, elle n’apparaît pas en faisant une recherche, elle n’apparaît pas non plus dans les recommandations et n’est pas mise en avant sur la page principale.

Selon les dires d’Apple, les applications destinées à des organisations spécifiques, à des événements spéciaux, à des études de recherche ou à des outils et ressources de vente aux employés sont de bonnes candidates pour une distribution non répertoriée.

Par ailleurs, la société précise qu’une application non répertoriée est toujours soumise à l’App Store de manière normale (soumise aux mêmes règles que les autres applications) et doit donc passer le processus d’examen (de vérification).

Apple a fait savoir que les développeurs doivent soumettre une demande pour recevoir un lien vers leurs applications non répertoriées. Si l’application n’a pas été soumise pour examen ou a déjà été approuvée pour un téléchargement public sur l’App Store, remplissez simplement le formulaire de demande. Si la demande est approuvée, le mode de distribution de l’application deviendra « Application non listée » dans la section Prix et disponibilité de l’enregistrement de l’application et s’appliquera à toutes les futures versions de l’application.

Apple ajoute que les applications non répertoriées doivent être en version finale et non en version bêta. De ce fait, les demandes pour les applications en version bêta ou en version préliminaire seront refusées. Les applications bêta doivent continuer à utiliser le système TestFlight, souligne le groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page