L’application photo FiLMiC Pro passe désormais à l’abonnement

FiLMiC Pro Logo iOS Lapplication photo FiLMiC Pro passe désormais à labonnement

De plus en plus d’application passe à l’abonnement et la célèbre application de photo FiLMiC Pro rejoint le clan. L’application qui coûtait jusqu’ici 14,99 euros passe désormais à un abonnement de 3,49 euros par semaine ou de 14,99 euros par mois. À noter que la société propose par ailleurs d’autres offres.

FiLMiC Pro Abonnement Lapplication photo FiLMiC Pro passe désormais à labonnement

Mais ce n’est pas tout (et oui, ce n’est pas tout !) : FiLMiC Pro met à jour ses conditions d’utilisation et les personnes qui, dans le passé, ont acheté l’application photo pour la somme de 14,99 euros seront elles aussi dans l’obligation de payer un abonnement afin de continuer à l’utiliser.

C’est ainsi qu’en ouvrant l’application sur leur iPhone, une fenêtre apparaît et leur indique en effet que les conditions d’utilisation ont changé et entreront en vigueur à partir du 15 septembre prochain. À partir de cette date, ceux qui refusent ces nouvelles conditions ne pourront plus utiliser l’application. Il faut dire que ce n’est vraiment pas juste…

FiLMiC Pro Abonnement Conditions Lapplication photo FiLMiC Pro passe désormais à labonnement

La célèbre application de photo, FiLMiC Pro, est disponible au téléchargement pour iPhone et iPad sur l’App Store. Vous pouvez la télécharger sur votre appareil en utilisant ce lien.

436577167 Lapplication photo FiLMiC Pro passe désormais à labonnement
FiLMiC Pro-Caméra vidéo 4k HDFiLMiC IncPhoto et vidéoGratuitTélécharger

Article afférent : Pixelmator Photo impose l’abonnement sur iPhone/iPad et proposera une version Mac

3 réflexions sur “L’application photo FiLMiC Pro passe désormais à l’abonnement”

  1. Oui c’est abusé, on va devoir s’en passer et aller voir ailleurs, en revanche je ne vois pas pourquoi vous la proposez encore une fois au téléchargement vu qu’elle n’arrange plus personne

  2. Bon bein on va la désinstaller
    En plus, lors de l’ouverture, on ne peut que accepter. Il n’y a pas de bouton « refuser », ce qui fait qu’on ne peut même plus utiliser l’appli avant le 15 septembre 🤬

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page