iTunes sera maintenant illégal en Angleterre

iTunes iTunes sera maintenant illégal en Angleterre

Jusqu’à présent, Apple bénéficiait d’une « entorse » à la législation britannique qui permettait aux utilisateurs d’encoder leurs CDs au format numérique pour une utilisation personnelle. Ce qui semble normal pour certaines personnes ne l’est pas pour d’autres. En effet, la Haute Cour de Grande-Bretagne vient de revenir sur cette décision, sous la pression des maisons de disques. Celles-ci voyant comme un manque à gagner le fait de pouvoir disposer gratuitement de plusieurs copies d’un album.

C’est ainsi tout le dispositif iTunes, iCloud et Time Machine qui est menacé. La fameuse fonction d’encodage disponible depuis la première version du logiciel est donc devenue illégale.

Il est dorénavant prohibé de détenir des copies d’un contenu sous copyright, sans la permission explicite du détenteur de ce copyright, cela inclu le transfert d’un support à un autre

Porte-parole du gouvernement britannique

Ainsi, le mal ne s’arrête pas là puisque le simple fait de proposer une synchronisation de sa bibliothèque entre ses appareils devient aussi interdit. Plus de correspondance avec iTunes Match et absolument aucune sauvegarde sur un média externe, tel qu’un disque dur Time Machine, ne sont tolérées.

Le géant de l’informatique est désormais sur la sellette puisqu’il est accusé par  la Cour « d’inciter activement à la violation des droits d’auteur » et c’est tout Apple Music qui est mis en danger. Malgré cela, il est difficilement concevable que tous les abonnés du service soient poursuivis, ce sera donc surement à firme la américaine de trouver une solution pour ne pas y laisser ses plumes.

Cette décision vous choque-t-elle ?

Source | Via

27 réflexions sur “iTunes sera maintenant illégal en Angleterre”

  1. Mais c’est quoi ce délire, non mais attend, on achète l’album et on a pas le droit de l’avoir sur son iPod? On reprend tous des Walkman? Quelle connerie ces législations!

  2. C’est incroyable, je n’en reviens pas ! Imaginez la même chose en France, on serait en révolution… Je ne sais pas comment le « peuple » va réagir mais cette décision me paraît absolument incroyable et ridicule, on revient à l’âge de pierre

  3. Honteux!! Personne ne va acheter pour autant 10 fois le même CD!!! C’est ce genre de lois débiles qui crée un manque à gagner et pousse au piratage!!

    1. @priiince complètement d’accord avec toi. Les maisons de disque ont refusé le progrès, et du coup le piratage est monté en flèche, plutôt que de s’adapter au marché et aux nouveaux usages.

  4. Ça devient vraiment ridicule ces lois –‘
    J’espère qu’une solution va être trouvée, que ce soit pour Apple, et surtout pour les consommateurs.

  5. Comme si les anglais ne pirataient pas déjà les musiques mais avec cette lois c’est partit pour empirer xD et donc en grande bretagne tout les service comme spotify, deezer et compagnie sont interdit aussi ? (Ben ouai t’ecoute de la musique d’artistes qu’au final tu paye pas). Ils sont ri-di-cu-le…

  6. Donc si j’ai bien compris tout dispositif d’enregistrement devrais être illégal en Angleterre ?
    Bah oui on peut très bien utiliser les sortie du lecteur cd sur un enregistrement Pc ou même les vieille bande. (Copie sur un autre support…) ils sont fout ses grand bretons.

  7. C’est pas grave, les ventes de CD vont encore baisser…
    Ils ont rien compris les dinosaures des maisons de disques. Il feraient mieux de prendre leur retraite les vieux ! lol

  8. Un nouveau cas de stupidités a été trouver en Angleterre, c’est un cas très rare. Le premier trouver qui est atteint à un degré aussi élevé.

  9. Je ne comprend pas pourquoi certains d’e tre vous disent télécharger illégale alors que pour la France le telechargement sans droit d’auteur est légale on paye d’ailleur une taxe pour celà ça s’appelle la copie privée et de plus en France il est tout aussi unterdit de transferer les données d’un cd.vers un ordinateur si il y a des drm.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page