Le contrôle de sécurité de Facebook lié à des actes terroristes fait polémique


controle securite Le contrôle de sécurité de Facebook lié à des actes terroristes fait polémique

Au lendemain des attentats de Paris vendredi, les personnes vivant dans la ville ont reçu un nouveau type de notification Facebook. Le réseau social a activé un outil relativement nouveau appelé contrôle de sécurité pour les attaques, laissant les gens à Paris facilement dire à leurs amis qu’ils étaient en sécurité. Bien que la fonctionnalité ait été utile pour beaucoup, certains ont souligné une utilisation pour Paris et non pour d’autres attaques récentes – comme un double attentat suicide qui a tué plus de 40 personnes à Beyrouth jeudi – ce qui a amené certaines personnes à se poser des questions notamment sur la partialité de Facebook.

Samedi, Facebook a jugé bon de répondre à ces interrogations dans un billet de blog écrit par le vice-président de la société, Alex Schultz. Dans ce document, Schultz note que c’est la première fois que la société a enclenché la vérification de sécurité pour autre chose qu’une catastrophe naturelle, événements pour lesquels l’outil, libéré l’année dernière, a été à l’origine conçu.

Comme lors d’une catastrophe naturelle, au cours des attaques « Facebook est devenu un lieu où les gens ont partagé des informations et cherchaient à connaître la situation de leurs proches ». Après avoir discuté avec les employés de Facebook sur le terrain, la société a décidé que ce serait une bonne idée d’activer le contrôle de sécurité.

« Il doit y avoir une première fois pour essayer quelque chose de nouveau, même dans les moments complexes et sensibles, et pour nous ce fut Paris. »

Maintenant que Facebook a créé un précédent pour l’utilisation du Contrôle de sécurité pour le terrorisme ou autres événements violents, il aura besoin de comprendre quand et où utiliser la fonctionnalité. En se basant sur les commentaires de Schultz, difficile de dire si l’équipe aurait pu permettre son activation pour Beyrouth.

controle secu Le contrôle de sécurité de Facebook lié à des actes terroristes fait polémique

En effet, il comprend la ville libanaise parmi les « autres parties du monde, où la violence est plus fréquente et où des choses terribles se produisent avec une fréquence pénible ». Et il note que « lors d’une crise en cours, comme une guerre ou une épidémie, le contrôle de sécurité dans sa forme actuelle n’est pas forcément très utile aux gens parce qu’il n’y a pas de point de départ ou de fin claire et, malheureusement, il est impossible de savoir quand quelqu’un sera vraiment « en sécurité » ».

« Nous voulons que cet outil soit disponible chaque fois et partout où il peut aider. Nous allons apprendre beaucoup de commentaires sur ce lancement. »

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a fait sa propre déclaration à cette polémique : « vous avez raison, il y a de nombreux autres conflits importants dans le monde, nous nous soucions de tous les gens du monde de façon égale, et nous allons travailler dur pour aider les gens qui souffrent de ces situations autant que nous le pouvons ».

Le contrôle de sécurité vous a t-il été utile personnellement ? Qu’en pensez-vous ?

Source

7 réflexions sur “Le contrôle de sécurité de Facebook lié à des actes terroristes fait polémique”

  1. Oui pour ma part et pour mon entourage en France, mais je ne sais pas s’il est bien traduit automatique pour toutes autre langue car ma nièce à l’étranger elle n’avait pas compris, enfin il sera bien d’intégrer directement dans le Facebook pour qu’on puisse se familiarisé à l’avance et pour quoi pas envoyé avec géo-localisation

  2. Oui cette idée est bonne et m’a été utile. J’ai une amie à l’hôpital et les autres hors de danger !! Rassurant. Cela serait bien aussi dans d’autres actions  » terroristes  » !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page