Pour Apple, le FBI tente de réécrire l’Histoire

apple fbi e1458086074247 Pour Apple, le FBI tente de réécrire lHistoire

Dans un nouveau document destiné à la Cour, Apple livre à nouveau ses arguments concernant l’affaire de l’iPhone 5c du tueur de San Bernardino qui l’oppose au FBI. Dans ce plaidoyer, la Pomme affirme que le FBI tente de réécrire l’Histoire.

Aux yeux d’Apple, le FBI interprète librement le All Writs Act et la constitution américaine en tentant de l’obliger à créer une clé universelle ou une porte dérobée pour iOS. Les autorités tentent de se servir de ce texte comme d’une « baguette magique pour réécrire l’Histoire ».

Une situation globale

Aussi, la firme de Cupertino demande à la Cour de bien vouloir considérer la situation dans son ensemble. Il est indispensable de prendre en compte la sécurité des millions de citoyens qui seront directement affectés par la décision finale. Apple et le FBI comparaîtront devant le juge.

Selon vous, quelle sera la décision de la justice ?

Source

coque iphone 13 Pour Apple, le FBI tente de réécrire lHistoire

4 réflexions sur “Pour Apple, le FBI tente de réécrire l’Histoire”

  1. La justice donnera raison au FBI car il s’agit d’affaire de terrorisme. Histoire de voir quelques textos et le commanditaire de l’attaque.
    Je ne suis pas spécialement pour même si on sait tous qu’Apple peut déjà faire ça et bien d’autres choses sur nos iPhone.

  2. Tout serait tellement plus simple si l’iPhone se voyait confié à Apple pour déplombage, mais là, non … trop facile et on ne confie pas des preuves … Pffff.
    Sur que le juge donnera raison au FBI, mais Apple ne cèdera jamais, lourdes amendes à la clef en prévision. Ca va durer TRES longtemps.

  3. Moi ce que j’en dis, c’est surtout que si effectivement la décision est en faveur du FBI, il y a de fortes chances que tous les utilisateurs d’Iphone, resteront aux anciennes versions et/où ne changeront plus jamais de téléphone (si ils changent ils se mettront à une autre marque). Et du coup Apple ne pourra plus progresser non plus en matière de système, et devra arrêter l’Iphone et le système qui va avec. Bref ça risquerai aussi de faire un sacré grabuge…. :/

  4. Dans le cas de terrorisme, je ne comprends pas comment une entreprise peut refuser un accès aux données d’un terroriste susceptible de vous tuer vous ou votre famille. De plus, avec tous les ingénieurs chez Apple et au Fbi je ne comprends pas comment ils n’arrivent pas concevoir un système à usage unique pour accéder au cœur de cet iPhone! On demande pas une clé universelle que diable!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page