Depuis 2010, la police canadienne a une clé pour décrypter tous les Blackberry

blackberry ceo e1460718290272 Depuis 2010, la police canadienne a une clé pour décrypter tous les Blackberry

Le magazine Vice révèle aujourd’hui l’existence d’une clé, détenue par la police canadienne depuis 2010, permettant de décrypter n’importe quel smartphone Blackberry. Un cas intéressant à mettre en parallèle avec la lutte qui oppose le FBI et Apple. 

Tandis qu’Apple lutte corps et âme pour empêcher le FBI de déchiffrer iOS, d’autres constructeurs semblent bien moins scrupuleux. Depuis 2010, la police canadienne possède une clé pour déchiffrer n’importe quel smartphone Blackberry.

Soigneusement dissimulée par le gouvernement, l’existence de cet outil vient d’être dévoilé par des documents relatifs à une affaire de meurtre survenue à Montréal en 2011. Blackberry et l’opérateur canadien Rogers avaient alors allègrement coopéré avec les autorités en fournissant cette clé à la police.

Contradiction

Cette révélation est d’autant plus étonnante quand on sait que Blackberry fait de la confidentialité son nouveau cheval de bataille, avec par exemple ses smartphones Priv. Comme quoi, il faut toujours rester méfiant à l’égard des grandes entreprises.

Êtes-vous choqués par cette révélation ?

Source

6 réflexions sur “Depuis 2010, la police canadienne a une clé pour décrypter tous les Blackberry”

  1. Parti pris complet dans ce pseudo article, j’imagine mal le président US à qui on à imposé un BB, ne pas savoir que les canadiens pouvaient déverrouiller les phones de cette marque … Ce n’est pas une clé de ce type qui menace les honnêtes citoyens, tous ceux qui ont quelque chose à cacher, et sont contre les clés délivrées aux unités anti crim se prennent pour on ne sait quoi mais ils ont juste une vie de mierda et tentent de faire croire que ce n’est pas le cas… Hein bastien ???

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page