Apple v Samsung : la Cour d’appel des États-Unis déterre un vieux dossier

apple samsung Apple v Samsung : la Cour dappel des États Unis déterre un vieux dossier

Suite à une décision de la Cour suprême des États-Unis, la Cour d’appel a rouvert un vieux dossier opposant Apple à Samsung. Le Sud-Coréen est accusé d’avoir copié le design du tout premier iPhone, et est passible d’une amende de 399 millions de dollars. 

Lorsque le premier smartphone à la pomme est sorti en 2007, Samsung, qui n’avait jusqu’alors jamais commercialisé de téléphone tactile, s’est largement inspiré de ce modèle et de l’interface d’iOS, si bien qu’il fût attaqué en justice par Apple quelque temps après. Le procès fût, comme d’ordinaire, long et fastidieux, jusqu’à en être oublié.

iphone galaxy Apple v Samsung : la Cour dappel des États Unis déterre un vieux dossier

Aujourd’hui, la hache de guerre est déterrée, et il appartiendra au circuit fédéral de déterminer le montant exact que Samsung devra verser à la firme de Cupertino. Rappelons qu’en octobre dernier, la firme sud-coréenne a dû dédommager son rival de 120 millions de dollars pour avoir utilisé la mention « Glisser pour déverrouiller » sur ses smartphones (cf. Glisser pour déverrouiller : Samsung va payer 120 millions $), à la suite d’un procès qu’il avait remporté.

Via MacRumors

2 réflexions sur “Apple v Samsung : la Cour d’appel des États-Unis déterre un vieux dossier”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page