Le premier malware « optimisé » pour les Mac M1 (Apple Silicon) est découvert

Par Marc Olivier Telfort , le 18 février 2021 , mis à jour le 18 février 2021 — Apple M1, Apple Silicon M1, Mac mini M1, MacBook Air M1, MacBook Pro M1 - 2 minutes de lecture

Apple MacBookAir M1 MacBook Pro 13 pouces M1 Mac Mini M1 Le premier malware « optimisé » pour les Mac M1 (Apple Silicon) est découvert

Les premiers Mac équipés de la puce M1 (Apple Silicon) ont vu le jour en novembre 2020. Quelques mois plus tard, un premier malware « optimisé » pour la puce Apple Silicon a été retrouvé. La découverte a été faite par le chercheur en sécurité et fondateur d’Objective-See, Patrick Wardle.

Premier malware sur les Mac M1

Pour créer le premier malware (plus exactement un adware) à destination des Mac Apple Silicon, Patrick Wardle indique que les hackers ont utilisé le code de GoSearch22 (qui existe déjà pour les Mac Intel) et ont fait en sorte qu’il fonctionne sur les derniers ordinateurs Apple.

GoSearch22 Adware Mac M1 Le premier malware « optimisé » pour les Mac M1 (Apple Silicon) est découvert

Patrick Wardle, grâce à ses recherches, a pu apprendre que le malware GoSearch22 « optimisé » pour Apple Silicon est une variante du logiciel publicitaire Pirrit (l’une des catégories d’adwares les plus anciennes sur Mac).

Le malware GoSearch22 découvert sur les Mac M1 (ou Intel) apparaît comme une extension (malveillante) pour Safari. L’extension, étant donné qu’elle est un adware, peut afficher de la publicité çà et là sur le Mac et peut, outre, voler les données de l’utilisateur sans que ce dernier ne s’en rende compte.

GoSearch22 Adware Mac M1 Revoked Le premier malware « optimisé » pour les Mac M1 (Apple Silicon) est découvert

Le malware en question a été signé le 23 novembre 2020 avec un certificat validé par Apple. Toutefois, le Californien l’a révoqué. Mais le souci est que les antivirus ne peuvent pas encore reconnaître GoSearch22 sur les Mac M1 comme un virus étant donné qu’ils ne sont pas encore à jour. Ce qui n’est pas le cas sur les Mac Intel. Précaution est de mise.

Marc Olivier Telfort

Amoureux de l'informatique, de la psychologie et plus généralement de l'high-tech. Je suis rédacteur chez appsystem.fr et app4phone.fr. Fan inconditionnel des produits Apple, j'essaye de transmettre ma passion au travers de mes publications.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.