Tumblr : la dernière version bloque certains mots-clés « inoffensifs » afin de rester sur l’App Store

Tumblr iOS Tumblr : la dernière version bloque certains mots clés « inoffensifs » afin de rester sur lApp Store

L’application Tumblr sur iOS bloque désormais plus de 400 mots-clés afin de réduire le risque qu’Apple l’exclue de l’App Store une fois de plus. Désormais, lors de certaines recherches, les utilisateurs verront une fenêtre contextuelle leur disant que « Ce contenu a été masqué en raison d’un contenu potentiellement suggestif ou explicite ».

Tumblr bloque certains mots-clés « inoffensifs »

« Afin de nous conformer aux directives de l’App Store d’Apple, nous devons ajuster, à court terme, ce à quoi vous pouvez accéder en ce qui concerne le contenu potentiellement sensible lors de l’utilisation de l’application iOS », indique le groupe sur son blog. « Pour rester disponible sur l’App Store d’Apple, nous devons étendre la définition de ce qu’est un contenu sensible ainsi que la façon dont vous y accédez afin de nous conformer à leurs directives », ajoute Tumblr.

Toutefois, le groupe reconnaît que la situation est loin d’être idéale. « Nous comprenons que, pour certains d’entre vous, ces changements peuvent être très frustrants – nous comprenons cette frustration et nous sommes désolés pour toute perturbation que ces changements peuvent causer », écrit Tumblr. « Sachez que prochainement, il y aura des développements significatifs qui réviseront la façon dont vous choisissez d’accéder au contenu sensible en toute sécurité sur Tumblr – que ce soit en nous visitant sur mobile, sur le Web mobile ou via notre site Web », poursuit-il.

En effet, certains contenus masqués (comme porno, drogue et sexe…) ont du sens et sont clairement conçus pour bloquer l’accès au porno – comme ceux pour les parties sexuelles du corps, mais d’autres sont bizarres et « anodins » (comme insomnie, anorexie, boulimie…).

À titre de rappel, l’application Tumblr avait été retirée de l’App Store par Apple en 2018 après que le constructeur a trouvé des photos d’exploitation d’enfants ainsi que des contenus pornographiques sur l’application.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page