Apple Pay, une popularité multi-sectorielle

Apple Pay Terminal 1 Apple Pay, une popularité multi sectorielle

Apple Pay est la solution de paiement mobile la plus populaire des Etats-Unis. Elle est utilisée par plus de 54% des Américains interrogés dans une enquête de Statista de 2021. Cependant, elle peine encore à connaître un tel succès en France, arrivant en troisième place, loin derrière PayPal. Avec ses 507 millions d’utilisateurs, Apple Pay est néanmoins une solution utilisée par de nombreux secteurs et sociétés désireux de satisfaire au mieux leurs clients.

Les géants de la restauration

Grâce à sa facilité d’utilisation et sa rapidité, le portefeuille mobile Apple Pay, lancé en 2014, est sans surprise utilisé par les chaînes de restauration rapide les plus populaires au monde comme KFC, Starbucks ou encore McDonald’s.

Les enseignent informent les consommateurs en apposant un symbole Apple Pay sur les lecteurs de cartes NFC ou la vitrine des restaurants. Aux Etats-Unis, par exemple, tous les restaurants KFC (3 900), McDonald’s (plus de 14 000), ou Starbucks (plus de 15 000) acceptent cette solution de paiement.

En arrivant à la caisse, les utilisateurs doivent simplement informer la personne qui prend la commande de leur intention d’utiliser la solution virtuelle. Ils approchent ensuite leur iPhone du lecteur de carte NFC et un message de confirmation apparaît alors sur l’écran de leur appareil. McDonald’s permet aussi bien l’utilisation d’Apple Pay à la caisse qu’à la fenêtre du McDrive, ou via son application mobile.

Les paris en ligne

En avril dernier, le site de paris sportifs Netbet a rejoint les plateformes d’iGaming qui ont ajouté Apple Pay à leurs méthodes de paiement. Par ce biais, les parieurs peuvent déposer de l’argent, retirer leurs gains ou placer des paris sur une grande variété de matchs et de compétitions en direct ou à venir. Actuellement, les utilisateurs de NetBet peuvent parier sur le vainqueur de la Ligue 1 de la saison 2022/2023, le PSG étant le grand favori avec une cote de 1.09.

Sociétés de transport

L’un des pionniers dans l’adoption d’Apple Pay fut le réseau de transport londonien Transport for London (TfL) en 2015. En 2019, l’organisme britannique est passé au mode Express du service de paiement, qui ne rendait plus nécessaire l’identification de la personne avec Face ID ou Touch ID. Depuis, les usagers ont seulement à approcher leur téléphone des bornes d’accès du métro pour que la validation se fasse aussitôt.

En mai 2018, ce fut au tour de TransLink, la société canadienne responsable des transports en commun de la ville de Vancouver, d’annoncer la prise en charge d’Apple Pay dans tous les points du réseau (métros, bus, trains de banlieue).

Les villes américaines de Miami et New York sont les dernières en date à avoir annoncé l’adoption d’Apple Pay (2019) sur l’ensemble des lignes de leurs réseaux de transports.

Les acteurs de la grande distribution

Le géant suédois IKEA, ou encore les entreprises américaines de grande distribution Target et Costco acceptent tous Apple Pay. Pour pouvoir utiliser Apple Pay chez Costco l’application doit être liée à une carte de débit ou de crédit Visa. Toutefois, un autre géant du secteur,Walmart, n’accepte pas cette solution de paiement pour pousser ses consommateurs à utiliser son propre portefeuille mobile Walmart Pay.

En plus des entreprises citées, Apple Pay continue de toucher de plus en plus de sociétés. La solution se veut innovante avec la sortie en juin 2022 d’Apple Pay Later qui permet de payer en plusieurs fois sans frais. Cette nouveauté d’iOS 16 confirme de nouvelles tendances de consommation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page