Apple : 1/3 des parts de marché aux Etats-Unis

Par Loris , le 28 septembre 2012 , mis à jour le 28 septembre 2012 , 5 commentaires — Apple, comscore, constructeur, de, etats unis, iphone, marché, parts, tableau, us, usa - 2 minutes de lecture

apple Apple : 1/3 des parts de marché aux Etats Unis

ComScore a publié durant la nuit ses derniers résultats quant aux parts de marché des principaux acteurs aux Etats-Unis. Au premier trimestre Apple détenait déjà pas moins de 31,4% des parts de marché!

Mais pour ce deuxième trimestre de l’année 2012 Apple a réussi à franchir le cap du tiers des parts de marché avec iOS en atteignant 33,4%.

Une hausse de 2 points donc pour la firme à la pomme, qui enregistre finalement la plus grande progressions sur le marché comparé à ses concurrents (le second score étant obtenu par Google qui a vu sa progression augmenté de 1,4 % avec Android).

Pour les autres concurrents leurs parts de marché ont malheureusement légèrement baissé, la plus grosse baisse étant enregistrée pour RIM avec 2,1 points de moins, passant ainsi de 11,6% à 9,5%.

apple1 Apple : 1/3 des parts de marché aux Etats Unis

Au niveau des constructeurs Apple reste à la troisième position (avec un seul téléphone décliné sur 3 modèles : iPhone 3GS, 4 et 4S), mais est la seule entreprise majeure à enregistrer une hausse, passant de 14,4% au premier trimestre à 16,3% au second, soit une hausse de 1,9 points. Pour tous les autres constructeurs une légère baisse est enregistrée, LG étant le plus pénalisé avec une baisse de 0,8 point.

A noter que si Apple continue sur sa lancée, la firme pourrait passer second au tableau en devançant ainsi LG.

Pour résumer, un américain sur trois (de plus de 13 ans) est équipé d’un iPhone, damn!

via AppleInsider

Loris

Commentaires

Le 28 septembre 2012 à 13 h 41 min, yves a dit :


Au moment de la rédaction de l'étude Apple vendais 3 téléphone (3GS,4 et 4S) et encore maintenant (4,4S et 5)...
Soyons objectif et précis dans les articles rédigés...
Faire croire qu'un constructeur est numéro 2 avec un seul appareil c'est un peu gros...


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 28 septembre 2012 à 13 h 47 min, Loris Campanile a dit :


Je parlais d'un seul appareil, pas d'un seul modèle :-) Mais si ce n'est pas clair je vais changer ma phrase, tu fais bien de me le signaler!


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 28 septembre 2012 à 13 h 48 min, XeoSpe a dit :


Certes Yves, mais cette politique de "recycler" les anciens appareils date seulement de l'année dernière. Or, le succès d'Apple existait déjà bel et bien.

Je suis persuadé qu'une immense majorité de ces chiffres concerne le dernier modèle en date.

Bien que ce soit très astucieux de la part d'Apple de proposer du "Low Cost" tout en le dissimulant en "Haut de gamme d'une génération passée". Ainsi, on entache pas l'image de marque (Cher, qualité exceptionnelle etc) et on touche plus de monde).

Cette étude ne prouve rien ceci dit, car cela reste que des chiffres abstraits pour 99% des gens. Pour constater le véritable impact d'Apple, il suffit de se rendre dans une grande métropole, et là on constate bien qu'au moins 1 personne sur 3 a un iPhone.


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 29 septembre 2012 à 8 h 44 min, G4lAcTiC-SilvR a dit :


=), et que 1/2 à un Androïd.. Je pense que les part sont tel (je suppose !!!) :
1/3 Apple
1/2 Google
1/6 B-B - Nokia (quoique BB et vachement répandu).

Les Androïd seront toujours plus nombreux que les iOs, car leur fourchette de prix est de 50€ à 700€. Donc attire plus de monde.
En revanche, au niveau marque de mobile, Apple est en tête (vu que iOs ne tourne que sur les iPhone)


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 29 septembre 2012 à 14 h 58 min, Starlight a dit :


Samsung est en tète, il fond toute de l'android, windows, et leur os maison :)


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.