fbpx

Apple abandonne les poursuites contre Amazon

amazon apple Apple abandonne les poursuites contre Amazon

Apple et Amazon étaient en conflit depuis 2011 à propos de l’utilisation du terme « App Store ». La firme californienne a renoncé de continuer l’affaire après quoi le juge Phyllis Hamilton d’Oakland a ordonné de clôturer le dossier annulant le procès du 19 Août.

L’App Store a été lancé en 2008 par Apple afin de commercialiser des applications pour mobile, en 2011, l’Amazon AppStore voit le jour dans le même but. Apple décide de porter plainte pour violation de marque déposée et de publicité mensongère. Mais Amazon se défendait en prétendant que le terme « App Store » était tellement répandu que les utilisateurs ne pouvaient pas se tromper.

Hier, un porte-parole d’Apple a déclaré :

« Nous ne jugeons plus nécessaire de continuer à défendre ce dossier ». « Avec plus de 900 000 applications et 50 milliards de téléchargements, les clients savent où ils peuvent acheter leurs applications favorites. » De son côté, Martin Glick, un avocat d’Amazon a déclaré à Reuters qu’il s’agissait «d’une décision unilatérale d’Apple de renoncer aux poursuites et de laisser Amazon libre d’utiliser le terme “App Store” “.

Les deux sociétés pourront donc utiliser le terme ‘App Store’ en toute tranquillité.

7 réflexions sur “Apple abandonne les poursuites contre Amazon”

  1. Forcément ! Quand Apple voit ses comptes en banques dû aux gains des applications… Nulle doute qu’ils n’ont plus besoin de s’inquiéter… Sauf si c’était le cas contraire ! Imaginez Amazon gagner plus d’argent sur leur App Store qu’Apple… Là, la marque à la Pomme n’aurai jamais lâché l’affaire !!

    Apple hypocrite !!!

  2. Rien n’est jamais acquis à vie, alors je ne pense pas que la décision d’Apple soit motivée uniquement par l’argent, comme je ne vois pas d’hypocrisie. Peut-être du bon sens. Peut-être du marketing. Ces procès saoulent tout le monde.

  3. Ils commencent à comprendre qu’ils ne gagneraient pas et qu’ils ne sont plus les plus forts en terme de ventes ni en terme technologique. Leurs appareils prennent progressivement de plus en plus de retard. Leur système trop fermé est à la traîne. Ça sent le début de la fin…
    À jouer aux tyrans gonflés d’orgueil, on fini par trouver son maître.

    1. Mdr toi t’es direct à fond dedans. Pauvre Loupe !
      Ils n’ont rien perdu, ils ont juste voulu arrêter de se prendre la tête avec une affaire qui n’en vaut pas la peine finalement.
      C’est pas comme si il s’agissait d’une violation de brevet.

  4. @henryL13 T’est dans ton délire toi ! Iphone et iOS ça reste meilleur c’est tout ! ( la flemme d’argumenter et de repartir dans des débats )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page