Brevet : Apple s’intéresse à la recharge solaire

image Brevet : Apple sintéresse à la recharge solaire

On le sait depuis longtemps : Apple s’intéresse de très près à l’écologie. C’est d’ailleurs l’une des rares sociétés technologiques à faire un sans faute d’après l’ONG Greenpeace. Et l’écologie est encore meilleure quand elle peut rendre service aux utilisateurs.

Aujourd’hui, nous apprenons que la firme américaine a déposé un nouveau brevet, concernant la recharge solaire. Nous pouvons y voir des Magic Mouse et des Trackpad dans lesquels est dissimulé un dispositif capable de convertir l’énergie solaire en électricité.

Ceci pourrait permettre de réduire notre consommation d’énergie pendant l’utilisation, mais devrait aussi apporter un confort d’usage accru. Effectivement, il ne serait plus nécessaire de recharger nos souris par exemple ; tout se ferait de manière transparente.

Mais attention, la Pomme est souveraine dans les dépôts de brevets, dans la mesure où certains peuvent ne jamais prendre forme. Il n’est donc pas assuré que l’on retrouve des produits basés sur cette technologie dans les Apple Stores, même si cela semble être plausible.

Pensez-vous que la recharge solaire pourrait être l’avenir de l’informatique ?

Source | Via

8 réflexions sur “Brevet : Apple s’intéresse à la recharge solaire”

    1. @Toxiic Exact

      Depuis le temps que j’espérais ceci … C’est pas trop tôt.

      Attention : il ne faut pas que le soleil chauffe trop car :
      1*) Ça abîme les téléphones.
      2*) Si le téléphone est trop chaud, Apple nous le rend impossible d’utilisation en nous demandant de le laisser refroidir tranquillement…

      De plus en plein été entre 12-14h, cela m’étonnerait fort que le téléphone puisse tenir 2 ou 3 heures en charge en plein soleil à plus de 35 degrés sans avoir de petits dégâts… Enfin bref ils ne sont pas bêtes, attendons d’en savoir plus !

  1. L’énergie solaire est l’avenir tous domaines confondus, c’est une certitude à plus ou moins long terme. Tout dépendra de quand on voudra bien mettre les moyens dans la recherche.

  2. Vu l’avancée de la technologie , c’est pas demain la veille qu’on chargera nos tel à l’énergie solaire mais ça peut toujours être une alimentation d’appoint pour prolonger la vie de la batterie mais il faudrait pas que ça l’abîme :/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page