Le paiement NFC de la Bellamy de Swatch étendu à l’Europe et aux USA

swatch bellamy Le paiement NFC de la Bellamy de Swatch étendu à lEurope et aux USA

Swatch a annoncé que le paiements sans contact de sa prochaine smartwatch, la Bellamy, sera également disponible en Europe et aux États-Unis l’année prochaine. La société suisse, plus grand horloger au monde de par ses recettes, avait dévoilé la Bellamy analogique en Chine en octobre (cf. Swatch double Apple en Chine sur le marché des paiements par montre). La montre ne se connecte pas à internet, mais utilise une puce de communication en champ proche (NFC) pour effectuer des paiements via les terminaux sans contact. Swatch a déjà signé un accord avec la seule compagnie capable de fournir ce type de service en Chine, UnionPay, gérée par l’État, grillant la priorité à Apple. Pour ce qui est de l’Europe, des États-Unis, du Brésil et de la Suisse, Swatch a conclu un accord avec Visa, un des partenaires d’Apple Pay, pour offrir le « paiement-par-le-poignet » de la Bellamy à ses clients.

Le paiement NFC low cost

Swatch indique que la Bellamy sera disponible aux consommateurs « début 2016 », mais n’a pas encore annoncé de date précise de lancement. Bien que les prix européens et américains soient encore inconnus, la montre se vendra pour 580 yuans en Chine (environ 80€) – confortablement en dessous du prix d’entrée de gamme de la montre d’Apple de 399€ et moins chère que les autres offres légèrement moins coûteuses de Samsung, Motorola et LG.

swatch bellamy 2 Le paiement NFC de la Bellamy de Swatch étendu à lEurope et aux USA

Une autonomie défiant toute concurrence

L’intégration du paiement NFC est relativement peu répandu pour le moment (l’Apple Watch et la Gear S2 de Samsung sont les principales montres à le proposer). Le dispositif Swatch aura lui l’avantage d’une batterie longue durée, Swatch affirmant que les utilisateurs « peuvent s’attendre à une durée de vie de la batterie habituelle pour une Swatch ».

Un système de carte bancaire prépayée

Cependant, on se demande comment les paiements sécurisés sur la Bellamy pourront se configurer sans capteurs ou connectivité supplémentaire. Swatch parle alors de fonctions de l’appareil semblable à celle d’une « carte bancaire prépayée ». Vous ne pourriez donc pas utiliser une carte que vous posséderiez déjà. La société suisse n’a pas expliqué si des méthodes d’authentification sont en place pour empêcher les paiements frauduleux en cas de vol.

Focus sur le marché chinois

Actuellement l’entreprise est principalement axée sur la Chine, où les consommateurs continuent d’acheter des montres traditionnelles, mais sont également heureux de s’essayer à des nouvelles technologies. Selon un rapport du Wall Street Journal, le marché de la Grande Chine, qui comprend Hong Kong, aurait représenté près de 40 pour cent des ventes de l’entreprise en 2014 (environ 9,63 milliards de dollars). Pour ce qui est des bénéfices les plus récents, l’horloger suisse aurait enregistré une baisse de près de 20 pour cent de son bénéfice net par rapport à l’année dernière au premier semestre, mais blâme le ralentissement des taux de change plutôt que la concurrence accrue des fabricants de SmartWatch (cf. Jony Ive avait raison, les fabricants de montres suisses se meurent, mais à cause de l’Apple Watch).

Que diriez-vous d’une montre traditionnelle proposant le paiement NFC ? Prédisez-vous un bel avenir à la nouvelle Bellamy ?

Source | Via

2 réflexions sur “Le paiement NFC de la Bellamy de Swatch étendu à l’Europe et aux USA”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page