Apple doit aider le FBI à fouiller l’iPhone d’un tueur

Par Bastien , le 17 février 2016 , mis à jour le 17 février 2016 , 7 commentaires — etats unis, iPhone 5C, justice - 2 minutes de lecture

fbi e1455698205794 Apple doit aider le FBI à fouiller liPhone dun tueur

Suite à la tuerie de San Bernardino, survenue en décembre dernier aux États-Unis, la justice Californienne vient d’obliger Apple à laisser le FBI accéder au contenu de l’iPhone 5c du meurtrier. Malheureusement, la Pomme n’est probablement pas en mesure d’obtempérer…

Le chiffrement des données sur iOS est une bonne chose. Les utilisateurs ont le droit de conserver leur vie privée, envers et contre tout, et Apple le leur permet. Depuis iOS 8, aucun iPhone ne peut être déchiffré, et c’est ce qui distingue la Pomme des autres constructeurs.

Toutefois, lorsqu’un meurtrier se sert (probablement) de son iPhone 5c pour préméditer son plan, la chose perd de son charme. En décembre dernier, un couple de tireurs a tué 14 personnes et blessé 22 autres lors de la fusillade de San Bernardino.

À l’heure actuelle, l’enquête est presque terminée. Tous les éléments ont été élucidés, et les pièces à conviction passées au peigne fin. Seule une preuve n’a pas pu être examinée. Il s’agit de l’iPhone 5c du tueur.

Décision de justice

Face à cette impasse, le directeur du FBI James Comey a porté plainte contre Apple. Peu enclin à rentrer dans un débat sans fin sur les libertés individuelles, l’homme précise bien qu’il ne demande pas de porte dérobée. Il souhaite seulement « que les gens respectent les décisions de justice ».

D’abord sollicitée à l’amiable, la Pomme a refusé d’obtempérer. Par conséquent, un juge californien vient d’obliger la Pomme à ouvrir l’accès aux données du téléphone.

Aucune solution

Malheureusement, il n’y a vraisemblablement aucune solution pour qu’Apple déchiffre les données. C’est dommage pour la firme, qui va probablement devoir payer une amende, mais c’est surtout regrettable pour les familles des victimes.

Apple doit-elle arrêter le chiffrement des données ?

Source

Bastien

Rédacteur web spécialisé dans les nouvelles technologies (smartphones, objets connectés, réalité virtuelle, Big Data, Cloud computing, intelligence artificielle...).

Commentaires

Le 17 février 2016 à 9 h 41 min, rowmin a dit :


Merci pour les fautes d'aurtogafes mdrr :p
C'est vrai que c'est typique à la pomme de camper sur ses positions, et c'est parfois bien dommage. Dans cette situation en particulier.


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 17 février 2016 à 10 h 26 min, V4lD a dit :


Wouaaa, beaucoup de fautes d’orthographes... A mon avis ils vont devoir payer une grosse grosse amende.


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 17 février 2016 à 10 h 42 min, coxi a dit :


Apple doit prouver qu'il a essayer d'obtempérer mais en vains, on ne peu pas lui reprocher d'avoir réaliser un système sécurisé avant même la décision de justice qui l'oblige à obtempérer. De plus aucun loi à ce jour n'oblige les entreprise comme Apple à faire un système semi-sécurisé. C'est malheureux pour les victimes mais le jour où on ouvrira des portes tous le monde va pleurer (les grosse tête, président...) Les premier car leurs données seront susceptible d'être dérobé!
Alors messieurs de la haute, vie privée ou pas? Il va falloir ce décider...


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 17 février 2016 à 11 h 00 min, Victor a dit :


Aucun solution ...?


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 17 février 2016 à 13 h 39 min, Titix a dit :


C'est à cause de ce genre d'abus que les gouvernements vaincront, ils finiront par l'avoir leur accès aux données... Grâce aux criminels...
Du coup c'est tous les utilisateurs qui seront impactés à cause de quelques fous. Comme d'hab en même temps.


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 17 février 2016 à 13 h 45 min, bernard a dit :


si le niveau intellectuelle du FBI etait plus elevez , ils n'aurait pas besoin de recourir a punkapple ..


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 18 février 2016 à 2 h 55 min, AngryNamNam a dit :


Arrêter ? Non.


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.