San Bernardino : le FBI n’a pas convaincu le Congrès

iphone 5c e1456906768156 San Bernardino : le FBI na pas convaincu le Congrès

Au cours d’une audition devant le Congrès, Apple et le FBI ont défendu leurs points  de vue respectifs au sujet du déblocage de l’iPhone 5c du tueur de San Bernardino. Après moult délibérations, l’institution semble davantage convaincue par la Pomme. 

Hier soir, le Congrès américain a pris le temps d’auditionner Apple et le FBI, dans le cadre de l’affaire de l’iPhone 5c du tueur de San Bernardino. Chacun a donné ses arguments pour ou contre la création d’une version moins sécurisée d’iOS à installer sur l’iPhone du terroriste. Tour à tour, le directeur du FBI James Comey et le conseiller général d’Apple Bruce Sewell ont pris la parole.

Un chien de garde vicieux

Comey a ainsi comparé Apple a un « chien de garde » vicieux. Selon lui, le cryptage des smartphones mènera bientôt à un futur dans lequel toutes les conversations et les affaires des individus sont privées. Le personnage a évoqué cette perspective sur un ton alarmiste, même si la plupart d’entre nous ne verraient pas d’inconvénient à cela…

Apple réclame une décision législative

De son côté, Sewell a principalement reproché aux autorités de contourner le débat sur le chiffrement et la confidentialité. Il a fermement rappelé qu’Apple souhaite une décision finale législative et non judiciaire. Le congressiste James Sensenbrenner a alors rétorqué qu’Apple ne serait pas satisfait par une telle issue du débat, signe que les législateurs ne sont pas vraiment en accord avec le point de vue de la Pomme.

Le FBI avoue

Toutefois, les nombreuses interrogations ont mené le directeur du FBI a admettre que les autorités souhaitent obtenir l’accès à plus d’un iPhone, ce qui dément leur position initiale. Pour rappel, le FBI avait promis de se contenter de l’iPhone 5c du tueur.

Pensez-vous qu’Apple remportera ce débat houleux ?

Source

5 réflexions sur “San Bernardino : le FBI n’a pas convaincu le Congrès”

  1. Quand on dit que toutes ces agences de « sécurités » nationales mentent dans leurs intérêts et sans scrupules. Bien sûr que je suis content de savoir que mes données sont cryptées ! C’est même pour moi une raison de ma confiance en la marque. Même si jusqu’à cette histoire je n’étais pas sensiblement au courant de cette sécurité des données. Mais rien que pour ça je continue sous Apple !

  2. Enfin de bonne nouvelles! J’avoue que ça me dépasse que l’on fasse toute cette horde contre Apple en prenant un drame comme excuse pour avoir libre acces â la vie privée des gens. Ce n’est pas grâce aux iphones qu’il y a des attentats. Si on laisse faire, on est pas à l’abri, dans le futur, d’avoir des écoutes dans nos super nouvelles voitures, ou bien via nos téléviseurs. C’est une porte ouverte à toute sorte de spéculations sans compter les personnes qui seraient injustement accusées! On pourrait tres facilement monter de fausses preuves. Merci à Apple de protéger nos intérêts

  3. Lol vous me faites bien rire avec vos arguments à 2 balles ! Si le FBI a accès à un iphone qu’il possède physiquement, il est ou le problème ? La plupart de vos raisonnement son bêtes. A vous écouter, on devrait aussi interdire les perquisitions ? Avoir accès au PC du suspect pendant l’enquête, interroger les voisins du suspect ? Parce qu’on rentre dans la vie privée. La logique d’Apple c’est que cela créerait une potentielle faille pour des pirates. Arrêtez de croire qu’avec cet outil le FBI aura accès à votre tel. Si pas d’enquête, il recup pas le tel et donc ne le craque pas. Puis je vous rassure, le FBI a pas besoin de ca pour nous surveiller. Et svp, fermez vos comptes Facebook avant de parler de respect de la vie privée !

    1. @Morti c’est un peu n’importe quoi! Relis bien et tu verras que le FBI voulait se servir de cette version IOS pour avoir acces â d’autres téléphones.
      Ne compare pas Facebook et FBI : avec le premier tu es toi même à l’origine de tes publications et donc de tes données et pour le second, c’est tout simplement de l’intrusion!
      Désolé mais j’ai pas trop envie que le contenu de mon tel soit accessible à tous, il y a peut être des choses que tu n’as pas envie de montrer comme des photos ou messages persos. C’est pas pour autant que je les publie sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page