Steve Jobs couronne Jony Ive

132 Steve Jobs couronne Jony Ive

Comme vous le savez, Steve Jobs suite à ses problèmes de santé avait désigné Tim Cook comme étant le nouveau P-DG d’Apple. Voici la lettre qu’avait rédigée Steve à l’époque :

Au Conseil d’Administration et à la communauté Apple

J’ai toujours dit que quand viendrait le jour où je ne pourrais plus remplir mon rôle et mes attentes comme PDG d’Apple, je serais le premier à vous le faire savoir. Malheureusement, ce jour est venu.

De ce fait, je démissionne de mon poste de PDG d’Apple. Je voudrais servir, si cela convient au Conseil, en qualité de président du Conseil, directeur et employé d’Apple.

Pour ce qui est de mon successeur, je recommande fermement que nous poursuivions notre projet et désignions Tim Cook comme PDG d’Apple.

Je crois que les jours les plus brillants et les plus novateurs sont encore devant Apple. Et je regarde vers l’avenir, pour assister et aider à ce succès dans un nouveau rôle.

Je me suis fait certains de mes meilleurs amis au monde chez Apple, et je vous remercie tous pour les nombreuses années où j’ai pu travailler avec vous.

Steve

Cependant depuis la parution de la biographie de Steve, un fait incroyable nous est révélé. Une information qui devrait rassurer beaucoup de monde quant à l’avenir de Apple. En effet, Steve confie que Jony Ive possède plus de pouvoir opérationnel que quiconque au sein d’Apple.

Et cela au point où personne chez Apple n’ose lui imposer quoi que ce soit. Et c’est « comme cela que je l’ai voulu » raconte Jobs à Walter Isaacson (auteur de la biographie de Steve Jobs).

Cette position dominante au sein d’Apple fait de Jonathan Ive le successeur naturel et logique de Steve. Le co-fondateur de Apple ajoute :

Si j’avais un partenaire spirituel chez Apple, ce serait Jony. Jony et moi sommes à l’origine de la plupart des produits… Ce n’est pas seulement un designer. C’est pour cela qu’il travaille directement pour moi.

Pour la première fois nous découvrons des aspects relationnels au sein de l’équipe Apple et cela nous permet de mieux comprendre dans quelle dynamique le groupe collabore.

L’épouse de Steve, Lauren Powell, déclare :

La plupart des gens dans la vie de Steve sont remplaçables. Mais pas Jony!

Mais car il y a toujours un mais, Jonathan Ive admirait son patron, cependant supportait très mal de le voir s’approprier ses idées.  Lorsque Steve Jobs contrôlait ses projets, il commentait par de petites phrases cinglantes « Ce n’est pas bon »,  « Ce n’est pas très bon » ou « J’aime celui-là », déclare le designer à Walter. Plus tard Steve Jobs, lors des keynotes s’appropriait l’idée pour « parler de cette idée comme si c’était la sienne » Ive avoue que « Cela fait mal quand quelqu’un s’approprie un de vos designs ».

La biographie précise d’ailleurs que Steve Jobs est cité comme co-inventeur dans plus de 212 brevets déposés par Apple.

8 réflexions sur “Steve Jobs couronne Jony Ive”

  1. « j’aime celui-là » « ce n’est pas très bon » phrases cinglantes?? Pour être si suceptible il doit avoir un ego surdimentionné

    1. peut etre que tu comprendra quand tu travaillera des semaine entiere a chercher des id’idée auquel personne na jamais penser et que ton boss lui en recolte tout les bénéfice…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page