Seulement 7 millions d’euros d’impôts payés par Apple France en 2014

apple logo building Seulement 7 millions deuros dimpôts payés par Apple France en 2014

Apple paye très peu d’impôts en France : seulement 6,4 millions d’euros en 2013 et 7 millions en 2014. Si ces chiffres sont proportionnels au chiffre d’affaires déclaré par l’entreprise (52,4 millions en 2014), cela reste cependant loin des ventes réelles d’Apple en France.

Raison pour laquelle le fisc français aurait décidé d’ouvrir une enquête à l’encontre du géant américain pour déceler une éventuelle évasion fiscale.

Comme le souligne L’Express, Apple facture en effet une grande partie de ses ventes hors de la France, plus précisément depuis le Luxembourg. Cela afin de profiter de taux de TVA plus bas sur ses ventes en ligne notamment sur iTunes.

Apple facture également ses ventes de matériel (iPhone, iPad, MacBook…) en dehors de la France, plus précisément en Irlande depuis sa filiale implantée dans la ville de Cork, selon L’Express. Les magasins de la firme (les Apple Stores) sont en outre gérés par une entité juridique à part, nommée Apple Retail France. Bref tout un tas d’astuces pour payer le moins d’impôts possible.

Outre l’enquête du fisc français, l’administration fiscale italienne veut également forcer Apple à payer 879 millions d’euros pour des impôts transférés en Irlande entre 2008 et 2013, alors que les ventes ont été réalisées en Italie.

Source

7 réflexions sur “Seulement 7 millions d’euros d’impôts payés par Apple France en 2014”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page