Un brevet du premier iPhone invalidé par l’USPTO

iphone 1 e1439880954117 Un brevet du premier iPhone invalidé par l’USPTO

Selon FOSS Patents, la Division Centrale de Réexamination du United States Patent and Trademark Office ( bureau des brevets), vient d’invalider un brevet déposé en 2007 pour le design du tout premier iPhone.

Pour cause, l’apparence de l’appareil présenté dans ce brevet D’677 ne correspond pas aux deux précédents déposés par Apple. Selon l’article 35 du code américain, le brevet ne remplit donc pas les critères de validité.

iphone brevet Un brevet du premier iPhone invalidé par l’USPTO
Lors de la première partie du fameux procès des brevets opposant Apple à Samsung, en 2014,le Coréen fût notamment accusé de plagiat concernant ledit brevet. Son invalidation soudaine pourrait donc remettre en cause l’intégralité du verdict…

D’abord condamné à payer 1,05 milliard à Apple, Samsung était parvenu à faire appel pour réduire cette somme à 548 millions de dollars. Néanmoins, le dernier appel en date de la firme asiatique vient d’être refusé (cf . L’appel de Samsung contre Apple est rejeté).

Ce nouvel élément pourrait inverser la vapeur et mettre Apple en situation délicate. Étrangement, c’est une source anonyme qui aurait indiqué l’invalidité du brevet D’677 auprès de l’USPTO…

Pensez-vous que Samsung ait lâchement dénoncé Apple ?

Source | Via

14 réflexions sur “Un brevet du premier iPhone invalidé par l’USPTO”

  1. Mais c’est pire que Dallas !? Quand est-ce qu’ils vont arrêter leurs conneries ? Sur le coup, ils ne valent pas mieux les uns que les autres.

  2. Nan sérieusement même si on aime pas Samsung arrêtez de prendre partie dans vos articles. C’est normal ça fait partie de leur Taf maintenant essayez d’être objectif je remarque que de plus en plus les articles de ce site ne sont plus objectifs. C’est dommage cela fait perdre toute la crédibilité des sujets abordés et du site…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page