Cellebrite optimiste à l’idée de débloquer l’iPhone 6 d’un défunt pour son père éploré

iphone 6 plus ouvert Cellebrite optimiste à lidée de débloquer liPhone 6 dun défunt pour son père éploré

Cellebrite, la firme israélienne qui a aidé le FBI à accéder aux données de l’iPhone 5c d’un des tueurs de San Bernardino serait optimiste à l’idée de débloquer l’iPhone 6 d’un enfant décédé pour que son père puisse y accéder.

Le père éploré avait contacté Apple pour pouvoir accéder au contenu de l’iPhone 6 de son fils de 13 ans récemment décédé d’un cancer des os (cf. En deuil, il supplie Apple de débloquer l’iPhone de son fils décédé). Le père a bien ses empreintes enregistrées dans l’iPhone pour le déverrouiller via le Touch ID mais l’iPhone ayant été redémarré le code digital est nécessaire.

Fabbretti et son fils dama iPhone 6 Cellebrite optimiste à lidée de débloquer liPhone 6 dun défunt pour son père éploré

Apple avait répondu que c’était impossible tandis que Cellebrite, contacté par le père, s’était dit prêt à déverrouiller l’iPhone gratuitement. Après une rencontre dans leurs bureaux italiens le père s’est exprimé à CNN en ces termes :

« Je reviens juste de leurs bureaux dans le nord de l’Italie. La rencontre s’est bien passée. Ils ont été capable de récupérer les dossiers présent sur l’iPhone, mais il y a toujours du travail pour accéder à leur contenu. »

— Leonardo Fabbretti, père de Dama Fabbretti

Les fichiers en question contiennent les photos et conversations que le père veut désespérément retrouver, y compris une poignée de vidéos tournées 3 jours avant la mort de l’enfant. Cellebrite aurait confié au père qu’ils sont « optimistes » sur leurs chances d’accéder enfin aux données de l’iPhone 6.

Le FBI avait reconnu la semaine dernière que la méthode employée sur l’iPhone 5c de l’affaire San Bernardino ne fonctionnait pas sur les iPhone 5s et les iPhone plus récents (cf. Le FBI ne peut pas accéder aux données des iPhone 5s et plus récents).

Pensez-vous que Cellebrite va parvenir à accéder aux données de cet iPhone 6 ?

Source | Via

6 réflexions sur “Cellebrite optimiste à l’idée de débloquer l’iPhone 6 d’un défunt pour son père éploré”

  1. L’iPhone de son fil, mort à 13 ans d’un cancer ?
    Eh bah putain… moi qui me trouvais déjà hors catégorie en me payant mon premier portable à 18ans (2011), en fait je suis un petit joueur face à ce gamin.

    1. @DonWaffle Quand tu sais que ton enfant n’en a plus que pour quelques semaines ou jours à vivre, je pense que même s’il souhaite un énorme cadeau qui coûte les yeux de la tête, son père aurait tout fait pour lui acheter.
      Moi en tant que père, je ferais n’importe quoi pour un de mes enfants malades!
      Mais bon il faut avoir un enfant pour comprendre cela ;)

  2. Je comprends pas les gens…
    Si personne n’a le code pour démarrer son téléphone dans sa propre famille que ce sois sont père mère compagne etc etc
    C’est n’importe quoi

  3. Nom (nécessaire)

    Cancer (des os) / iPhone (6), qu’une histoire de cancer en somme. L’iPhone (ou autre smartphone) étant cancérigène. Enfin l’utilisation : 3G 4G Wi-Fi Bluetooth…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page