L’Ukraine demande à Apple de suspendre la vente de produits et de bloquer l’accès à l’App Store en Russie

App Store Russie LUkraine demande à Apple de suspendre la vente de produits et de bloquer laccès à lApp Store en Russie

En plus d’Apple Pay et de Google Pay qui sont suspendus en Russie après que ce dernier a envahi l’Ukraine avec de nombreuses attaques, l’Ukraine demande à Apple de suspendre la vente de ses produits et de bloquer l’accès à l’App Store en Russie.

Ukraine veut la suspension de la vente de produits et le blocage de l’App Store en Russie

En effet, dans une lettre que Mykhailo Fedorov, le vice-premier ministre ukrainien, a écrite et envoyée à Tim Cook, le PDG d’Apple, il déclare que la société devrait « cesser de fournir des services et des produits Apple à la Fédération de Russie ». Fedorov, qui supervise également les opérations numériques, a partagé une copie de la lettre dans un message sur Twitter, appelant Apple à « soutenir le paquet de sanctions du gouvernement américain ». Il a poursuivi en notant dans la lettre elle-même qu’Apple devrait non seulement suspendre la vente de matériel et de services Apple en Russie, mais également bloquer l’accès à l’App Store pour empêcher le téléchargement d’applications.

Sur Twitter, Mykhailo Fedorov écrit :

« Je vous lance un appel et je suis sûr que non seulement vous l’entendrez, mais que vous ferez tout votre possible pour protéger l’Ukraine, l’Europe et, enfin, le monde démocratique tout entier d’une agression autoritaire sanglante : cessez de fournir des services et des produits Apple à la Fédération de Russie, y compris en bloquant l’accès à l’App Store !

Nous sommes sûrs que de telles actions motiveront les jeunes et la population active de Russie à arrêter de manière proactive cette agression militaire honteuse. »

Dans l’état actuel des choses, Apple ne dispose pas de boutiques physiques en Russie, mais dispose de son Apple Store en ligne pour la vente des iPhone, Mac, iPad et d’autres produits ainsi qu’une version russe de l’App Store. La société vend également localement des logiciels et des services dans le pays. Dernièrement, Apple a ouvert un siège social en Russie. Jusqu’ici, Apple n’a pas encore commenté cette nouvelle demande de l’Ukraine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page