iBooks : La Cour Suprême refuse l’appel, Apple doit payer 450 millions $

ibooks e1457364449127 iBooks : La Cour Suprême refuse lappel, Apple doit payer 450 millions $

Suite au rejet de son appel par la Cour Suprême, Apple va devoir verser 450 millions de dollars dans l’affaire des iBooks. Le procès date de 2012, et condamne Apple pour le prix trop élevé de ses e-books.

Le procès des e-books, daté de 2012, touche à sa fin. La Cour Suprême a rejeté la demande d’appel d’Apple. La Pomme va donc devoir verser 450 millions de dollars à la justice. 400 millions sont destinés aux consommateurs, 20 millions aux trente états ayant porté plainte, et 30 millions pour les frais de justice.

Quatre ans de procès

cour supreme iBooks : La Cour Suprême refuse lappel, Apple doit payer 450 millions $

En 2012, Apple avait été accusé de s’être entendu avec plusieurs éditeurs pour fixer un prix trop élevé pour les iBooks. Le procès a traîné en longueur jusqu’à ce jour, avec l’ultime rejet de la Cour Suprême.

Cette condamnation est-elle méritée ?

Source

7 réflexions sur “iBooks : La Cour Suprême refuse l’appel, Apple doit payer 450 millions $”

  1. Je dirais que oui, je n’en n’ai jamais acheter un seul car justement je trouvais ça trop cher pour une lecture dématerialisee !

  2. Je ne vois pas en quoi on les punit pour un prix fixé ? Si c’est trop cher, tu n’achètes pas. Et si personne achète, alors les prix baisseront. C’est ridicule. Si Apple ne se servait pas de sa clientèle qui paye pour après tout est n’importe quoi, ça se saurait, et là, on la punit parce que des gens ont accepté de payer des bouquins dématérialisés, c’est vraiment con je trouve

  3. Apple, toujours à magouiller pour avoir plus de fric. Arrêtez un peu de défendre cette entreprise elle ne fait pas que des choses bien. Si elle a été condamnée par la Cour Suprême c’est d’autant plus vrai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page