Après l’accident survenu à l’Apple Store, les victimes poursuivent Apple en justice

Par Marc Olivier Telfort , le 1 décembre 2022 , mis à jour le 1 décembre 2022 — Accident, accidents, apple store, etats unis, justice, justice apple, voiture - 3 minutes de lecture

 Après laccident survenu à lApple Store, les victimes poursuivent Apple en justice

La semaine dernière, un Toyota 4Runner noir a foncé sur l’Apple Store Derby Street situé au centre commercial de Hingham – une ville du Massachusetts aux États-Unis – et a occasionné 16 blessés et la mort de Kevin Bradley qui, lui, avait 65 ans. À présent, les victimes blessées ont pris la décision de poursuivre Apple et d’autres parties.

Plainte contre Apple après l’accident survenu à l’Apple Store

Les avocats qui représentent plusieurs des victimes de l’accident qui a eu lieu à l’Apple Store Derby Street, dans le Massachusetts, ont déclaré avoir intenté une action en justice contre plusieurs personnes. « Nos experts nous disent que cette catastrophe était évitable à 100% », a déclaré Doug Sheff du cabinet d’avocats Sheff & Cook basé à Boston. « Ils avaient simplement besoin de placer quelques barrières ou bornes entre la circulation du parking, qui était très fréquenté pendant les vacances, et le public qu’une dizaine de mètres séparait des deux. »

Sheff a déclaré que son bureau avait déposé une plainte au nom de plusieurs victimes contre le propriétaire du bâtiment, le promoteur immobilier, la direction du bâtiment ainsi qu’Apple et le chauffeur du SUV (le Toyota 4Runner). Depuis lors, de nouvelles barrières ont été placées à l’extérieur de l’Apple Store. Toutefois, le magasin est resté barricadé et personne ne sait quand il rouvrira.

Le conducteur du SUV, Bradley Rein, 53 ans, a été accusé d’homicide pour conduite imprudente d’un véhicule à moteur lors de sa comparution devant le tribunal de district de Hingham. Selon le rapport de police, Rein a plaidé non coupable et a déclaré aux autorités que son pied est resté coincé sur l’accélérateur et que son véhicule a accéléré et n’a donc pas pu freiner à temps. Il a également dit avoir utilisé son pied gauche pour essayer de freiner, mais n’a pas pu s’arrêter.

Aussi, BradleyRein a également déclaré à la police qu’il n’avait aucun problème médical susceptible d’altérer sa capacité à conduire et qu’il entretenait régulièrement son véhicule. La prochaine date de son audience est prévue pour le 22 décembre.

Rappelons que le PDG d’Apple, Tim Cook, et la vice-présidente senior du commerce de détail et des personnes chez Apple, Deirdre O’Brien, ont rendu visite aux victimes de l’accident, selon le South Shore Hospital.

coque iphone 14 Après laccident survenu à lApple Store, les victimes poursuivent Apple en justice

Marc Olivier Telfort

Amoureux de l'informatique, de la psychologie et plus généralement de l'high-tech. Je suis rédacteur chez appsystem.fr et app4phone.fr. Fan inconditionnel des produits Apple, j'essaye de transmettre ma passion au travers de mes publications.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.